Le Plateau-Mont-Royal

Une première à Montréal : du snow volleyball

Snow volleyball
Le tournoi de snow volleyball se déroulera ce samedi 8 janvier 2022 au parc La Fontaine. Photo: Gracieuseté

C’est une grande première qui va se dérouler sur le plan sportif ce samedi 8 janvier au parc La Fontaine de Montréal : un tournoi de snow volleyball, comprenez du volleyball, mais en extérieur et dans la neige.

Cette initiative est organisée par la J.S.A (Justice Society of the AvengeAce), une équipe de 49 joueurs de volleyball qui pratiquent tout au long de l’année aussi bien le volleyball dans les gymnases en intérieur, que le beachvolley durant l’été.

Dans le contexte pandémique actuel de la COVID-19, il est impossible de pratiquer ce sport d’équipe en intérieur et certains innovent pour continuer à organiser d’autres formes d’activités.

Un plan B face à la COVID-19

Narcissé Nguyen, est l’organisateur de l’événement programmé ce samedi 8 janvier.

De métier, il est enseignant collégial en éducation spécialisée, et sur le terrain de volley, il est capitaine et gérant des 7 équipes de volleyball mixte et masculin de la J.S.A.

Une des équipes membre de la J.S.A.

À cause de l’interruption de la pratique des sports collectifs en intérieur, les joueurs s’ennuient et ont décidé d’essayer le snow volleyball.

« Quand on a vu les mesures annoncées, on s’est consulté entre nous et on s’est dit « on fait quoi d’ici mai ? », sachant que l’an passé, en pleine pandémie, les activités intérieures avaient été suspendues jusqu’au mois de mai. La même situation pourrait ainsi se répéter.

« On s’est dit qu’en Europe le snow volleyball ça fonctionne bien, alors comment ça se fait que nous, ici à Montréal, on n’a rien ? » mentionne l’organisateur.

Car si le volleyball compte plusieurs ligues indoor et beach à Montréal, Laval et Longueuil, le snow volleyball, lui, n’est pas encore démocratisé.

« On va donc être les pionniers du snow volley ! » se réjouit Narcissé Nguyen, qui reconnaît avoir hâte et être à la fois « fébrile » d’endosser la responsabilité sportive d’une grande première.

« On n’a personne pour demander conseil sur la pratique et l’organisation comme on est vraiment les premiers à introduire ce sport à Montréal. On va se baser sur nos connaissances du beach ».

Respecter les mesures en vigueur

Les mesures sanitaires actuelles autorisent les rassemblements extérieurs de 250 personnes, mais pour des raisons évidentes de logistique, ce premier tournoi de snow volleyball est limité à 8 équipes de 6 joueurs, soit un total final de 48 participants au maximum, probablement moins.

« Les lignes, filets et antennes ont les a déjà, et on les fournit. Il faut juste acheter un ballon spécifique pour le snow volleyball car sinon un ballon classique devient dur à -12C » explique Narcissé Nguyen.

La participation à ce premier tournoi est gratuite « car on ne veut pas faire de l’argent et avoir l’air d’opportunistes » précise l’organisateur.

À peine l’évènement lancé sur Facebook, le nombre de joueurs nécessaires pour la tenue du tournoi était rassemblé en seulement 3h, et d’autres joueurs demandent encore à participer.

« Face à cet engouement avec l’équipe on prévoit déjà d’organiser une 2e édition le mois prochain au parc Jeanne Mance, cette fois avec 10 terrains » annonce l’organisateur, qui garde tout de même en tête l’évolution de la situation sanitaire.

Mais Narcissé Nguyen a un bon pressentiment.

« Mon petit doigt me dit que le snow volleyball va devenir très populaire et que c’est la naissance d’un nouveau sport local » conclut-il.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité du Plateau – Mont-Royal.

Articles récents du même sujet