Le Plateau-Mont-Royal

"Nous avons le devoir de soutenir le développement culturel"

Luc Ferrandez, candidat pour Projet Montréal, répond aux deux dernières questions de la rédaction.

De quelle manière poursuivriez-vous le développement culturel sur le Plateau?

Nous avons donc le devoir de soutenir le développement culturel. Il faut que nos artistes puissent continuer à vivre, créer et se produire sur le Plateau. À ce titre, nous voulons poursuivre la protection des ateliers d’artistes en doublant le nombre d’ateliers protégés. Nous souhaitons également transformer le Bain Saint-Michel et la Caserne 14 en lieux de production des arts de la scène, puis libérer le 2e étage du Centre du Plateau pour l’offrir à des groupes communautaires axés sur la culture.

En matière de diffusion de la culture, nous souhaitons des lieux de rencontre modernes, toujours ouverts et reconnus à travers la ville. Concrètement, nous proposons d’ouvrir une nouvelle bibliothèque dans l’est du Plateau et rénover celle en face de la station Mont-Royal, ouvrir une maison de la culture innovatrice répartie sur plusieurs sites et bonifier l’offre d’animation culturelle du domaine public tel que les pianos publics, le théâtre de marionnettes, l’art public, les bibliothèques itinérantes, etc.

Au lendemain de votre élection, quel sera votre premier geste ?

Nous allons d’abord dresser le budget, évaluer les besoins financiers et les prioriser. Par exemple, aller de l’avant avec les demandes de nouveaux feux de circulation, faire les réparations nécessaires aux immeubles, aux infrastructures et aux parcs, puis compléter le déploiement des poubelles en ruelles afin d’améliorer la propreté. 

Il faudra aussi lancer rapidement les trois grandes consultations publiques pour les projets qui marqueront le prochain mandat, soit l’avenir de l’Hôtel-Dieu, la réfection du parc La Fontaine et l’amélioration de la place Gérald-Godin, face à la station Mont-Royal. Nous devrons rapidement rencontrer le nouveau maire de Montréal pour coordonner ces futurs travaux avec la ville-centre. 

Finalement, nous lancerons les travaux préliminaires pour la mise sur pied des nouvelles vignettes pour les travailleurs et la phase II du plan d’apaisement de circulation. Ces mesures vont faciliter le stationnement, puis améliorer la sécurité piétonne et l’accès au quartier. 

Articles récents du même sujet