Montréal
16:04 31 août 2020 | mise à jour le: 31 août 2020 à 16:21 temps de lecture: 3 minutes

Montréal-Nord: la mairesse Black fustige l’administration Plante

Montréal-Nord: la mairesse Black fustige l’administration Plante
Photo: Olivier Faucher/MétroLa mairesse de Montréal-Nord, Christine Black

Frustrée de voir les travaux de démantèlement du corridor actif sur le boulevard Gouin mis sur pause, la mairesse de Montréal-Nord affirme se sentir «trahie» par l’administration Plante qui n’a pas voulu s’engager à achever immédiatement le retrait des aménagements.

Critiquée par de nombreux citoyens, la voie active et sécuritaire du boulevard Gouin devait être démantelée prématurément sur l’ensemble du territoire de Montréal-Nord, avait promis l’arrondissement de Montréal-Nord. Celui-ci espérait voir les installations disparaître avant le début du mois de septembre.

Or, la Ville de Montréal n’a finalement retiré qu’une partie de celle-ci, soit entre le boulevard Saint-Michel et l’avenue de Bruxelles, s’est plaint lundi la mairesse de Montréal-Nord, Christine Black, lors du conseil de Ville virtuel.

Celle-ci affirme qu’elle s’était pourtant entendue avec le responsable de la mobilité de la Ville de Montréal, Éric Alan Caldwell, qui avait visité les installations au mois d’août.

«Nous avons convenu ensemble qu’elle devait être démantelée rapidement, a tonné Mme Black. Je me sens trahie, les citoyens de Montréal-Nord sont trahis. L’administration joue présentement avec ma parole donnée. Ma parole, c’est de l’or.»

Plusieurs citoyens ont également écrit à Métro pour faire part de leur mécontentement face à l’inachèvement du démantèlement.

La mairesse Plante «surprise»

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, est intervenue dans l’échange pour dire qu’elle était «surprise» des propos de la mairesse Black, soutenant que c’est l’administration nord-montréalaise qui avait «demandé, presque supplié de faire la VAS là-bas».

«Jusqu’à date, on a décidé d’aller de l’avant avec cette VAS-là parce que vous l’avez demandée», a tonné Mme Plante. Assumez-le jusqu’à la fin Mme la mairesse.»

«Je pense que ça montre à quel point dans l’arrondissement de Montréal-Nord en ce moment, on a peut-être des élus qui ne savent pas prendre la chaleur et qui s’avancent, reculent sans être capables de porter les culottes quand ils prennent une décision», a ajouté Mme Plante.

Sur Twitter, Christine Black a par la suite a nié avoir «supplié» la mairesse Plante d’installer une voie active et sécuritaire à Montréal-Nord.

La Ville procédera «bientôt»

En réponse à la mairesse Black, Éric Alan Caldwell a expliqué que la Ville a démantelé en priorité le tronçon entre Saint-Michel et de Bruxelles en raison d’une «question pressante de sécurité dans ce secteur». La rentrée aux écoles Marie-Clarac et René-Guénette, situées à proximité, avaient soulevé des inquiétudes.

M. Caldwell n’a toutefois pas fourni d’explication quant à l’arrêt des travaux du démantèlement.

«On est en train de faire un calendrier de toutes les opérations du démantèlement de toutes les voies actives et sécuritaire, a-t-il informé. La VAS Gouin sera démantelée. On procédera à son démantèlement bientôt.»

Articles similaires