Montréal-Nord

Près d’un demi-million pour le corridor actif sur Gouin

La voie active et sécuritaire du boulevard Gouin, dans Montréal-Nord. Photo: Josie Desmarais/Métro

La Ville de Montréal a prévu dépenser près d’un demi-million de dollars pour le projet de voie active et sécuritaire (VAS) du boulevard Gouin, démantelée en bonne partie à peine un mois après sa mise en place.

Pour son implantation, fonctionnement et démantèlement, ce corridor actif disposait d’un «budget maximum» de 482 000$, a indiqué la relationniste Marilyne Laroche Corbeil dans un courriel.

En date d’aujourd’hui, impossible cependant de savoir combien le projet a réellement coûté.

«Les dépenses réelles encourues pour la réalisation de ce projet seront connues lors du bilan final», a affirmé Mme Laroche Corbeil.

La voie active et sécuritaire du boulevard Gouin, réalisée le 22 juillet entre les avenues Christophe-Colomb et Ozias-Leduc, fait l’objet d’un démantèlement prématuré sur 70% de sa longueur, soit entre le boulevard Saint-Michel et l’avenue Ozias-Leduc. L’arrondissement espère voir la VAS disparaître complètement de son territoire d’ici le début du mois de septembre.

La grogne de plusieurs Nord-Montréalais ont poussé l’arrondissement et la Ville à y retirer les aménagements un mois avant la date initialement prévue. Dans Montréal-Nord, les installations disparaîtront et un retour à l’ancienne configuration du boulevard Gouin est prévu d’ici la rentrée scolaire.

L’administration Plante n’a pas répondu à notre demande d’entrevue.

L’arrondissement de Montréal-Nord a pour sa part indiqué qu’il ne commenterait pas les dépenses de la Ville de Montréal.

Articles récents du même sujet