Montréal-Nord
12:04 8 décembre 2020 | mise à jour le: 8 décembre 2020 à 12:14 temps de lecture: 3 minutes

Un itinéraire pour tous s’installe sur la rue Pierre

Un itinéraire pour tous s’installe sur la rue Pierre
Photo: Olivier Faucher/MétroJanvier Ndizeye, Isabelle Laporte, Ruth Mibel et Ousseynou Ndiaye devant le nouveau local d'Un itinéraire pour tous, situé sur la rue Pierre.

Alors que plusieurs appellent à investir davantage dans le secteur nord-est de Montréal-Nord, un organisme du quartier a ouvert un nouveau local avec ses propres moyens pour mieux venir en aide à une population vulnérable.

Après deux ans de réflexion autour de l’idée d’être plus présent au sein du quartier, Un itinéraire pour tous s’est installé pendant l’été dans un nouveau local de la rue Pierre.

«La grosse pertinence d’un local comme celui-ci, c’est de répondre à un besoin d’accessibilité pour les gens pour qu’ils sentent qu’ils peuvent venir et avoir des services», explique l’adjointe de direction, Isabelle Laporte.

C’est notamment grâce aux dons qu’Un itinéraire pour tous a pu ouvrir un nouveau point de service dans ancien local commercial de la rue Pierre. Le reste des coûts a été assumé par les fonds propres de l’organisme, mais une subvention sera éventuellement nécessaire pour la pérennité du local.

Meilleure proximité

Un itinéraire pour tous est basé à la Maison culturelle et communautaire (MCC) depuis une quinzaine d’années. Mais même si le bâtiment est situé en plein cœur du secteur nord-est, il n’est pas idéal pour rejoindre ses citoyens, selon ses dirigeants.

«Les gens qui habitent ici n’iront pas jusqu’à la MCC pour chercher des services, mentionne Mme Laporte. C’est peut-être le bâtiment qui devient imposant par sa structure.»

En interrogeant le voisinage, l’organisme a d’ailleurs constaté que plusieurs résidents ne connaissaient pas son existence.

Selon le directeur Ousseynou Ndiaye, il ne faut que quelques rues pour arriver à une nouvelle réalité dans ce quartier très densifié. Selon lui, le nouveau point de service rejoindre une nouvelle population.

«Ce sont des nouvelles personnes. Quand on compare les listes de gens qu’on rejoint ici et ceux qu’on rejoignait en étant à la MCC, c’est différent. On s’est dit qu’on devait couvrir ce secteur.»

Besoins importants

Les services qui seront donnés dans le nouveau local ne sont pas encore tous déterminés.

L’organisme souhaite les construire avec la communauté. Les résidents du quartier sont invités à le contacter pour soumettre une suggestion.

Mais certains besoins de la communauté sont si évidents que l’organisme se prépare déjà à y répondre.

«La demande est très, très forte pour l’aide aux devoirs», remarque le coordonnateur des projets jeunesse, Janvier Ndizeye. Il souligne que les services actuellement offerts sont surtout pour les élèves du secondaire.

Ainsi, des pupitres seront bientôt installés dans le local pour accompagner des élèves du primaire. Il est prévu que des rotations aient lieu pour desservir le maximum de jeunes.

Le point de service de la rue Pierre sera également un endroit qui luttera contre la fracture numérique. Des ordinateurs donnés par le Poste de quartier 39 seront mis à disposition de la population et un service d’impression sera également mis sur pied.

«Les services en terme de matériel informatique, d’impression, c’est un besoin criant dans le secteur», indique M. Ndizeye.

Articles similaires