Montréal-Nord
05:00 13 avril 2021 | mise à jour le: 13 avril 2021 à 07:11 temps de lecture: 3 minutes

Montréal-Nord: vitesse maximale de 30km/h sur les rues locales

Montréal-Nord: vitesse maximale de 30km/h sur les rues locales
Photo: Amélie Gamache/Métro MédiaÀ partir du 13 avril, la totalité des rues locales à Montréal-Nord est fixée à 30 km/h.

Les automobilistes devront ralentir à Montréal-Nord. La vitesse maximale de circulation sur la totalité des rues locales est désormais fixée à 30 km/h. Cela exclut les artères principales, notamment les boulevards Lacordaire, Léger, Langelier et Henri-Bourassa.

La réglementation est entrée en vigueur le 13 avril à la suite de la séance du conseil d’arrondissement. À partir du 19 avril, la nouvelle signalisation sera affichée progressivement d’ouest à l’est. Le tout devrait être finalisé à la mi-mai.

«Les citoyens nous ont beaucoup interpellés avec la vitesse dans les rues locales. Le but, c’est d’en arriver à zéro accident», affirme la mairesse suppléante Chantal Rossi.

Réal Mathieu croit cependant que la réglementation ne suffit pas à elle seule pour sécuriser le secteur. Le citoyen s’est plaint à plusieurs reprises au PDQ 39 de la conduite dangereuse des automobilistes dans son quartier.

«Sur la rue Salk, en face du parc Saint-Laurent, la limite est à 30km/h. À 99%, elle n’est pas respectée. Je me fais coller sur le pare-chocs arrière et me fais insulter. Les enfants traversent la rue sans même regarder», souligne-t-il.

Mathieu souhaiterait une présence policière périodique dans son quartier, qu’il qualifie de plus en plus inhospitalier.

«Même les camions de la ville roulent à 50-60km/h. Avec des radars, la police ferait une fortune en tickets», ajoute-t-il.

L’implantation de cette mesure devrait cependant donner les «outils» aux policiers qui verront leur capacité d’intervention facilitée, selon Chantal Rossi.

Vision zéro

L’initiative s’inscrit dans l’engagement de la Ville de Montréal à réduire à zéro le nombre de morts ou blessés graves sur le système routier d’ici 2040, avec la mise en place du Plan d’action Vision Zéro en 2018.

En 2019, sept personnes ont été gravement blessées sur les routes de Montréal-Nord, et un piéton est décédé après avoir été happé par une voiture. Depuis 2014, c’est 51 collisions qui ont mené à 11 morts et 40 blessés, selon la carte interactive Vision Zéro.

De 2015 à 2019, la vitesse était en cause dans 32% des décès sur le réseau routier, selon les chiffres de l’Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ). À une vitesse de 30km/h, le risque de décès pour les piétons et cyclistes lors d’une collision avec une voiture est de 10%. À 50km/h, c’est plutôt 75%.

Articles similaires