Montréal-Nord

La Maison des jeunes L’Ouverture inaugure ses nouveaux locaux

La directrice de la Maison des jeunes, Sheilla Fortuné, lors de l’inauguration
La directrice de la Maison des jeunes L'Ouverture, Sheilla Fortuné, lors de l’inauguration Photo: Anouk Lebel / Métro

Un peu plus d’un an après avoir obtenu les clés, la Maison des jeunes L’Ouverture a inauguré ses nouveaux locaux dans une ambiance festive, où le talent des adolescents du quartier était à l’honneur.

«Quel moment extraordinaire nous vivons aujourd’hui», a lancé la directrice Sheilla Fortuné, lors de la soirée animée par deux jeunes fréquentant les lieux.

Pour elle, l’inauguration de la nouvelle Maison des jeunes marque un «tournant» pour l’organisme établi depuis une quarantaine d’années dans l’arrondissement. «C’est un projet porteur de sens pour les jeunes, mais aussi pour toute la communauté», a-t-elle dit.

Ancien «jeune» fréquentant la maison, le président du conseil d’administration, Lionel Luc, n’a pas caché son émotion. «Personne ne peut comprendre la joie que j’éprouve», a-t-il dit, revenant sur son implication auprès de l’organisme depuis 2013.

Prestations

La soirée a été marquée par la prestation de deux jeunes chanteuses, dont celle de Saadaëlle D’orléans. L’adolescente de 17 ans fréquente la Maison des jeunes depuis que cette dernière a migré du Mail Léger Langelier à la rue Monselet, en attendant le grand déménagement.

«Avant, je ne savais pas que ça existait», a confié la jeune femme, qui a suggéré d’aménager une salle de musique dans les nouveaux locaux.

Habituée de l’ancien local au sous-sol du Mail Léger Langelier, dans le nord-est de l’arrondissement, Megan Langelier est l’une de celles qui ont eu leur mot à dire sur la couleur des murs: blanc et jaune, avec des accents de rouge.

«Je m’étais habituée à l’autre place, mais ici, c’est plus grand, plus spacieux», a-t-elle souligné.

La nouvelle Maison des jeunes comprend une grande salle commune au rez-de-chaussée, mais aussi une table de billard au sous-sol, une cuisine, une salle de détente et un punching bag.

«Je me dis que les jeunes qui vont venir ici, ils vont dire “Wow!“», s’est pour sa part enthousiasmée Émilie Bourdage, également impliquée dans la décoration des lieux.

Prochaines étapes

La mairesse de Montréal-Nord, Christine Black, a souligné que l’Arrondissement avait levé la main pour aider la Maison des jeunes dans ses démarches de relocalisation et que son administration serait présente pour la suite.

«C’est un moment de famille, de célébration pour toute notre communauté», a déclaré l’élue d’Ensemble Montréal lors de la soirée.

La Maison des jeunes a aussi bénéficié de l’aide financière de la Caisse Desjardins Sault-au-Récollet et de la Fondation Saputo pour l’achat de sa nouvelle propriété.

Mme Fortuné souligne que l’achat et la rénovation de la nouvelle maison ne constituent qu’une première étape dans la relocalisation de la Maison des jeunes. Elle compte dans un deuxième temps rendre les lieux adaptés aux personnes à mobilité réduite.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Montréal-Nord.

Articles récents du même sujet