Soutenez

Les jeunes de Montréal-Nord veulent chiller en sécurité

Quelques membres du Conseil jeunesse de Montréal-Nord lors de l’activité du 13 septembre dernier sur l’utilisation nocturne des parcs par les jeunes. Photo: Gracieuseté Conseil jeunesse de Montréal-Nord

Les jeunes de Montréal-Nord se sont réunis le 13 septembre afin de proposer des solutions pour améliorer leur qualité de vie, passant entre autres par l’utilisation nocturne des parcs de leur quartier.

Coorganisé par le Conseil jeunesse de Montréal (CjM) et le Conseil jeunesse de l’arrondissement de Montréal-Nord (CjMN), Montréal-Nord a été l’hôte d’une série de discussions nommée «Mon parc la nuit» portant sur une recherche publiée en avril 2022 intitulée «Montréal nocturne: perspective jeunesse sur l’utilisation des espaces public».

Cette dernière est le fruit d’une enquête menée sur tout le territoire montréalais en novembre et décembre 2021 afin d’explorer la nature de la fréquentation des parcs par les jeunes la nuit.

«C’était un moment propice pour mener l’étude puisque les jeunes se rencontraient dans les parcs plus que jamais. On voulait voir comment les jeunes de Montréal utilisaient les parcs la nuit et voir s’ils se sentaient en sécurité et satisfaits des conditions dans lesquelles ils les fréquentaient», explique Joia Duskic, vice-présidente du CjM, en entretien avec Métro.

Chiller: une priorité à Montréal-Nord

Une portion importante de l’étude a été réalisée à Montréal-Nord. Andy-Hugues Séraphin, président du CjMN, précise que les observations dans son arrondissement ont été principalement menées dans le parc Henri-Bourassa, lieu de rencontre auquel les jeunes tiennent beaucoup.

«Pour plusieurs jeunes du quartier, ce parc ramène des bons souvenirs et est un des seuls endroits disponibles pour prendre de l’air frais dans leur quotidien. Nous pensons qu’il y a toujours une place au parc en tant qu’offre de services la nuit pour les jeunes», souligne-t-il.

L’étude a permis de déceler sept priorités pour les jeunes de Montréal-Nord: chiller – c’est-à-dire être disposé à faire quelque chose –; explorer et découvrir le quartier; flâner; pratiquer des sports collectifs ou individuels; fêter; jouer entre amis; et la sécurité.

L’enjeu que représente la sécurité a été relevé abondamment dans l’étude, surtout chez les jeunes femmes, pour qui rentrer chez soi en toute quiétude est une priorité. Celles-ci ont notamment exprimé un sentiment d’insécurité généralisé quant à leur retour à la maison après leurs activités au parc.

Joia Duskic explique que les jeunes ont proposé des solutions afin de rendre les parcs et les lieux qu’ils fréquentent plus sécuritaires tout en évitant la présence d’adultes. Ils suggèrent notamment d’ajouter des toilettes et d’installer des lumières pour éclairer les passages et les espaces dans les parcs. Ils penchent d’ailleurs en faveur d’un encadrement des parcs mené par des travailleurs de rue plutôt que par les forces policières, avec qui ils entretiennent une relation complexe.

Priorité aux jeunes

Montréal-Nord était un des quartiers priorisés par l’étude, notamment afin de déconstruire des idées et des préjugés en ce qui concerne les activités auxquelles se livrent les jeunes du quartier pendant la nuit.

C’est dans cet esprit que l’activité du 13 septembre a été utile pour identifier des lacunes et fournir des commentaires et des recommandations personnalisées selon les besoins de la jeunesse de Montréal-Nord et afin d’adresser certains angles morts.

Les participants ont été en mesure d’interagir entre eux pour indiquer de manière écrite les préoccupations qui leur venaient en tête, d’indiquer les offres de service manquantes lors de la nuit, d’échanger avec les personnes ayant effectué la recherche pour mieux comprendre les réalités spécifiques à Montréal-Nord et aussi de transmettre les informations soulevées aux élus du quartier pour en effectuer un suivi.

Andy-Hughes Séraphin, président du Conseil jeunesse de Montréal-Nord

La série de discussions prend fin ce jeudi 29 septembre, cette fois dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, au chalet Kent.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Montréal-Nord.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.