Montréal-Nord
05:00 10 mai 2016 | mise à jour le: 10 mai 2016 à 05:00 Temps de lecture: 4 minutes

Karine Delage, de Montréal-Nord aux étoiles de Los Angeles

Karine Delage, de Montréal-Nord aux étoiles de Los Angeles
Photo: Collaboration spéciale

Ancienne diplômée de l’école secondaire Calixa-Lavallée, Karine Delage multiplie les événements avec des artistes et sportifs d’envergure internationale. Patronne de Karyzma Agency, une firme spécialisée dans les relations publiques basée à Toronto, la Nord-Montréalaise de 34 ans voit l’avenir avec ambition.

Los Angeles, New-York, Miami: Karine Delage évoque ses dernières destinations avec un plaisir non-dissimulé. «Partout dans le monde, je peux travailler de la même façon, avec mon téléphone allumé 24h/24 et mon ordinateur. J’aime cette flexibilité», raconte, l’air épanoui, l’ex-pensionnaire de l’école primaire Saint-Rémi venue passer quelques jours à Montréal. Elle y est pour rencontrer notamment plusieurs responsables de l’organisation du prochain Grand prix de Formule 1 afin d’y mettre en place de futurs événements d’envergure.

«Mon rêve ? Que ma compagnie devienne internationale, qu’elle s’installe à la fois en Amérique du Nord et en Europe», imagine l’ambitieuse relationniste qui a débuté sa carrière avec un simple et improbable coup de téléphone.

Une carrière entamée à 8 ans
«Il pleuvait et chez moi, je m’ennuyais. Donc j’ai appelé l’Union des artistes pour réaliser des entrevues avec des célébrités. J’avais seulement 8 ans, je n’étais pas un enfant normal», rigole l’intéressée qui affirme avoir réalisé dans la foulée près de 200 entretiens «avec des artistes qui venaient parfois à la maison», précise-t-elle avant d’évoquer les noms de Fanny Lauzier, Patricia Paquin ou encore Hugo St-Cyr.

S’en suivent des chroniques dans l’hebdomadaire 7Jours, des études en communication et en histoire au cégep du Vieux-Montréal puis à l’université Concordia avant de déménager à 22 ans à Toronto et de rejoindre différentes agences dans l’événementiel.

«Même si, au départ, je souhaitais être journaliste, j’ai toujours voulu travailler dans l’industrie des médias. J’étais parfaitement bilingue, rejoindre Toronto me paraissait naturel», raconte celle qui a ensuite couvert de nombreuses cérémonies, comme les Oscars ou les Grammy Awards.

Karine Delage avec l'acteur Austin MacDonald.
Karine Delage avec l’acteur Austin MacDonald.

Musiciens et sportifs dans son catalogue
En 2012, Karine Delage se fixe un nouveau défi: la création de sa propre entreprise de relations publiques où son rôle «est de chercher un maximum de couverture médiatique pour mes clients et de faire connaître mes talents.»

Parmi eux, le plongeur Maxime Bouchard, des joueurs de l’équipe de soccer du Toronto FC, Patrice Bernier, capitaine de l’Impact, ou encore des membres de la Ligue canadienne de football. «Les athlètes ont toujours besoin d’exposition. Souvent, il est très dur de les approcher, on ne sait jamais par qui passer», assure cette ex-passionnée des Expos et ancienne nageuse.

Alors que son agence réunit également de jeunes acteurs comme Austin MacDonald, des musiciens, tels les rappeurs Royce da 5’9″ et Karl Wolf, et diverses entreprises dont elle est chargée d’organiser la promotion de leurs produits, l’attachée de presse aimerait s’impliquer davantage dans la communauté nord-montréalaise.

Des propositions de stages pour les jeunes nord-montréalais ?
Invitée à raconter son expérience devant des jeunes de Calixa-Lavallée, un établissement qu’elle n’avait plus revu depuis «une dizaine d’années», l’ex-diplômée de cette école secondaire souhaite «prouver que l’on peut réussir en grandissant dans cet arrondissement.»

«Vivre à Montréal-Nord, ce n’est pas l’enfer. Les adolescents, malgré l’image négative du quartier, ne doivent pas se sous-estimer ni baisser les bras», clame-t-elle avant de développer son projet avec fierté.

«J’aimerais donner envie à ces jeunes, à travers des événements que j’organise, des défilés, des rencontres sportives ou un stage à Toronto, que l’implication et la persévérance payent. Si on les encadre, si on les pousse, on peut réussir.»

De Montréal-Nord aux étoiles de Los Angeles, la route n’est pas si insurmontable.


Ces Nord-Montréalais qui brillent

Quartier dynamique, Montréal-Nord foisonne d’hommes et de femmes qui brillent grâce à leur talent, leur créativité et leur persévérance. Le Guide vous présente une série de portraits de gens qui font rayonner leur communauté dans la métropole et à travers le monde. Vous connaissez un Nord-Montréalais qui a démarré une entreprise innovante, qui brille sur la scène sportive, qui se distingue à l’étranger ou qui se dévoue tous les jours pour changer l’image de sa communauté? Écrivez-nous: http://www.facebook.com/guidemtlnord

Articles similaires