Montréal-Nord

Ils courent pour donner deux tricycles aux aînés

Photo: Emmanuel Delacour/TC Media
Emmanuel Delacour - TC Media

C’est à la sueur de leur front et en repoussant les limites de leur endurance que quatre employés d’une résidence pour personnes âgées ont réussi à leur offrir un nouveau moyen de transport.

Le quatuor s’est engagé dans trois courses de cinq kilomètres cet été, soit à Saint-Paul-d’Abbotsford, à Piedmont et à Chambly, pour amasser assez d’argent pour acheter deux tricycles pour adultes aux membres du Complexe Gouin-Langelier.

Isabelle Therrien, Dominic Charest, Karine Vigeant et Yves Cromp ont réussi leur pari et ont offert les véhicules à trois roues, mercredi, le 20 juillet.

«Nous avons cherché des commanditaires qui ont trouvé l’idée intéressante et nous nous sommes lancés. Dès le mois de mai, nous avons commencé l’entraînement», explique Isabelle Therrien, directrice générale du Complexe.

Les coureurs n’étaient toutefois pas seuls dans leur parcours, car les résidents se sont aussi déplacés pour les encourager lors de deux des parcours.
«Je trouve que c’est une belle initiative, dit Suzanne Monette, qui habite le complexe et qui fait aussi partie de son club de marche. Tout ce qui peut faire bouger les gens ici est une bonne idée, ajoute la dame qui affirme faire une longue marche tous les jours.»

Possédant une formation en éducation physique, Karine Vigeant, conseillère en qualité de vie au Complexe Gouin-Langelier, a tout de suite été vendue à l’idée de courir pour acheter les tricycles.

«C’est une façon plaisante pour eux de se déplacer et de profiter de la piste cyclable qui se trouve sur le boulevard Gouin. Ils vont pouvoir faire des piqueniques ou leurs courses avec le panier qui se trouve à l’arrière des tricycles», souligne celle-ci.

Même la mairesse de l’arrondissement Montréal-Nord, Christine Black, voulait souligner la nouvelle en remerciant l’équipe de coureurs. «Je suis contente de voir qu’une alternative de transport est offerte à nos aînés et je suis heureuse que ces employés se soient impliqués pour les personnes âgées», affirme Mme Black.

 

Articles récents du même sujet