Ouest-de-l’Île

Henri-Marc Locas s’éteint

Décédé la semaine dernière après avoir contracté la COVID-19, Henri-Marc Locas a déjà été directeur de la Société historique de Montréal. Une exposition sur les services postaux s’est inspirée de ses recherches. Photo: Archives

Passionné de patrimoine ayant publié deux livres sur l’histoire de l’Ouest-de-l’Île, Henri-Marc Locas est décédé la semaine dernière. L’homme de 88 ans a contracté la COVID-19.

Son premier ouvrage intitulé Sainte Geneviève … ses quatre saisons a été publié en 1981. La côte Sainte-Geneviève … cent ans plus tard – 1900 2000 a suivi en 1999.

Plus récemment, une exposition intitulée Mémoires de facteur, qui explorait l’histoire de la région, a été basée sur son travail de recherche à l’occasion du 375e anniversaire de la Ville de Montréal.

De nombreuses personnes ont rendu hommage au défunt, notamment le conseil d’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro ainsi que la Société patrimoine et histoire de l’île Bizard et Sainte-Geneviève.

«Il avait un culte du souvenir, du patrimoine, du beau, de la nature, de la musique, de la peinture et un amour incommensurable pour l’église de Sainte-Geneviève», indique le président de la Société patrimoine et histoire de l’île Bizard et Sainte-Geneviève, André Laniel, qui considère M. Locas comme son mentor.

M. Locas avait été à l’origine de la rénovation de la crypte de l’église de Sainte-Geneviève où il a aménagé un petit musée pour y organiser des visites. Il aimait par ailleurs organiser des activités afin de commémorer des événements et des personnages ayant marqué la région.

Articles récents du même sujet