Local
17:07 14 avril 2020 | mise à jour le: 14 avril 2020 à 17:07 temps de lecture: 3 minutes

Mesures préventives au Lakeshore

Mesures préventives au Lakeshore
Photo: GracieusetéL’infirmière auxiliaire Lillian Gagné-Aitken souligne que les choses se passent bien pour l’instant à l’Hôpital général du Lakeshore.

Un ensemble de mesures ont été mises en place à l’Hôpital général du Lakeshore depuis l’éclosion de la pandémie de la COVID-19, le mois dernier. Les opérations chirurgicales non urgentes et les services non essentiels ont notamment été annulés afin de rediriger le personnel aux services de première ligne.

Infirmière auxiliaire au Lakeshore depuis six ans, Lillian Gagné-Aitken assure que les choses s’y passent bien malgré la crise sanitaire. Le personnel infirmier ne serait pas débordé et ne manquerait pas de matériel de protection individuel.

Malgré tout, Mme Gagné-Aitken admet que le virus inquiète autant les infirmières que les patients. «On a des familles, des enfants. Mais on prend toutes les précautions possibles pour être sécuritaires, souligne-t-elle. On a tous peur des affaires qu’on ne connaît pas. On sait que ce sont des temps difficiles, mais c’est quelque chose qui va passer», souligne-t-elle.

Dans l’Ouest-de-l’Île, ili y avait plus de 600 cas de personnes infectés à la COVID-19 en date de vendredi, ce qui représente plus de 16% de tous ceux enregistrés dans l’agglomération de Montréal.

La semaine dernière, cinq personnes étaient hospitalisées à l’Hôpital général du Lakeshore en raison de la COVID-19. On ignore combien d’entre eux étaient aux soins intensifs.

Mesures

L’accès au centre hospitalier de l’avenue Stillview a été restreint à deux portes d’entrée, qui sont surveillées en tout temps par des agents de sécurité. Les visites aux patients ont été annulées.

Comme partout, le lavage des mains est obligatoire à l’entrée et un questionnaire est administré à tous les usagers afin de vérifier s’ils présentent des symptômes du coronavirus ou ont potentiellement été en contact avec une personne infectée.

«Tout est en place pour offrir des soins et services de qualité, même pendant la période de pandémie, explique l’adjointe à la direction des services professionnels, Dre Willine Rozefort. Rien n’est laissé au hasard. Notre personnel fait un travail exceptionnel, notamment nos équipes qui travaillent dans l’ombre à l’hygiène, la buanderie, les agents de sécurité, le personnel du service alimentaire.»

Si certains tests de dépistage sont effectués à l’Hôpital du Lakeshore, le CIUSSS a en outre aménagé une clinique sur rendez-vous entièrement dédiée à cet effet à Beaconsfield.

Articles similaires