Carrières
12:33 4 août 2020 | mise à jour le: 4 août 2020 à 14:12 temps de lecture: 3 minutes

Un deuxième prix pour une prof de John Abbott

Un deuxième prix pour une prof de John Abbott
Photo: François Lemieux/Cités NouvellesL’innovation de l’enseignante Maria Popica a été reconnu pour une deuxième fois en moins d’un an, le 18 juin.

Une enseignante à l’origine d’une nouvelle approche d’enseignement du français au collège John Abbott a décroché un deuxième prix en moins d’un an. Ayant reçu à l’automne un prix de l’Association canadienne des professeurs de langues secondes, Maria Popica s’est vu aussi récompenser par le ministère de l’Éducation.

Mme Popica a reçu le Prix du ministre (volet ressources éducatives) dans la catégorie rapports de recherche pédagogique 2019-2020 pour avoir créé le cours «L’apprentissage du français langue seconde par l’engagement communautaire en milieu francophone».

«Je suis contente. Ça couronne quand même plusieurs années de travail. C’est une idée qui m’est venue et qui a été appuyée par mes étudiants. Je suis satisfaite qu’au niveau supérieur, on a reconnu cette initiative, ces années de travail et les résultats obtenus surtout», indique Mme Popica.

Ajouté au curriculum à l’hiver 2018, le cours est optionnel pour les étudiants devant compléter leur deuxième cours obligatoire de français langue seconde. Il se donne en partie en milieu communautaire. Une trentaine d’étudiants peuvent s’y inscrire par session. Ils doivent s’engager trois heures par semaine auprès d’organismes de bienfaisance pendant 10 semaines.

Le cours permettrait de créer des liens significatifs entre l’apprentissage de la langue, le service rendu à la communauté et le développement holistique de l’étudiant.

En faisant du service communautaire, les étudiants amélioreraient leurs compétences linguistiques et culturelles, renforceraient leur capacité de réflexion, et développent de l’empathie et l’habitude de s’engager auprès de leur communauté plurilingue.

Mme Popica souligne qu’elle est présentement à la recherche de nouveaux organismes communautaires francophones de l’Ouest-de-l’Île avec lesquels collaborer dans le cadre du cours.

Subvention

Le collège John Abbott a reçu une subvention provinciale et fédérale non seulement afin de créer le cours, mais aussi pour mettre en place un projet de recherche destiné à en évaluer les impacts.

«Les travaux effectués par Maria nous aident à mieux comprendre la motivation des étudiants à apprendre le français et le potentiel d’augmenter cette motivation grâce à l’interaction sociale prévue dans des cours axés sur les services communautaires», explique le directeur des études, Gordon Brown.

Un total de 27 enseignants des milieux collégial et universitaire se sont vu remettre un prix du ministre, le 18 juin. En raison de la pandémie de COVID-19, la tenue de la cérémonie de remise des prix a été annulée.

Autre prix

L’an dernier, Mme Popica avait remporté le prix H.H.-Stern, qui vise notamment à soutenir la mise en commun de bonnes pratiques entre enseignants.

Cette reconnaissance a été créée pour souligner la contribution du docteur Hans Heinrich (H.H.) Stern, un des instigateurs de l’Étude nationale sur les programmes de français de base. Les gagnants du prix reçoivent notamment une subvention de 300$.

1978

Le concours des Prix du ministre a vu le jour en 1978.

Articles similaires