Soutenez

L’Ouest-de-l’Île: une nature à explorer

Vivre Ici CN
Des promeneurs dans le Parc-nature du Cap-Saint-Jacques. Photo: Métro/Chantal Lecours

Que vous y soyez nés, ou que vous veniez tout juste d’y emménager, l’Ouest-de-l’Île vous réservera toujours une multitude de surprises. Qu’il s’agisse de sa faune et de sa flore particulièrement vaste, ou de son patrimoine maritime et agricole, il y a toujours quelque chose à découvrir.

L’Ouest-de-l’Île est une mosaïque. Ce grand secteur est composé de huit villes: Baie-D’Urfé, Beaconsfield, Dollard-Des Ormeaux, Dorval, L’Île-Dorval, Kirkland, Pointe-Claire et Sainte-Anne-de-Bellevue. On y compte aussi le village de Senneville et les arrondissements montréalais de Pierrefonds-Roxboro et de L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève.

Selon le recensement de 2016, l’Ouest-de-l’Île a une population de 236 151 habitants, dont une grande partie est située à Pierrefonds-Roxboro (69 297), Dollard-Des Ormeaux (48 899) et Pointe-Claire (31 380). Le secteur détient une grande population anglophone, dont beaucoup sont bilingues. L’Ouest-de-l’Île a cette particularité d’accueillir en son sein de grands espaces verts, à l’instar du parc-nature du Cap-Saint-Jacques, qui possède l’une des seules plages naturelles de sable de Montréal. Si vous aimez observer les animaux et les curiosités végétales, vous pourrez vous rendre à l’Arboretum Morgan, un endroit particulièrement prisé des scientifiques.

Sur la terre ferme, l’Ouest-de-l’Île se découvre à pied ou à vélo, notamment grâce au chemin du Bord-du-Lac qui relie les municipalités de l’ouest de Montréal en longeant le lac Saint-Louis. Cette artère de 20 km, qui débute à Sainte-Anne-de-Bellevue, pour se terminer aux limites de Lachine, se prête à de longues promenades pour apprécier le lac Saint-Louis et les berges du fleuve Saint-Laurent et se rafraîchir en mettant ses pieds dans l’eau, après une journée de forte chaleur estivale.

Pour tous les amateurs de vélo, plusieurs pistes cyclables vous permettent de profiter de l’ouest tout en admirant une variété de paysages. Un circuit de 70 km vous invite également à découvrir le patrimoine des différentes villes et arrondissements de l’Ouest-de-l’Île. Pour ceux qui ont davantage le pied marin, ou du moins qui se sentent à l’aise sur l’eau, le canal de Sainte-Anne-de-Bellevue qui relie le lac Saint-Louis au lac des Deux Montagnes est une destination très prisée, et sa popularité fait de son écluse la plus fréquentée des voies navigables au Québec. En été, les alentours du canal s’animent avec ses nombreux visiteurs grâce à ses restaurants, terrasses et espaces verts. Pas de bateau ou de permis? Ce ne sont pas les options qui manquent, que ce soit à Pointe-Claire ou du côté de Beaconsfield, les clubs de yacht et autres services municipaux mettant à la disposition des visiteurs des planches à pagaie, des kayaks et des canots pour toute la famille.

Que ce soit au fil de l’eau, en forêt, en amoureux ou entre amis, il y en a donc pour tous les goûts et tous les âges dans l’Ouest-de-l’Île.

Ce texte a été rédigé dans le cadre de la série Vivre Ici. Ce dossier estival produit par Métro Média présente des lieux d’intérêt situés aux quatre coins de la métropole. L’objectif : faire découvrir aux Montréalais et Montréalaises les endroits où il fait bon s’activer, se promener et se détendre.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de l’Ouest-de-l’île.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.