Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est

Plage de l’Est: plus de stationnement et de sécurité promet l’arrondissement

Inauguration officielle de la plage de l'est, dans l'arrondissement Rivière-des-Prairies. / Josie Desmarais/Journal Métro Photo: Josie Desmarais/Métro

À la suite à de nombreuses plaintes citoyennes, l’arrondissement de Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles prévoit mettre en place des mesures de mitigation de la circulation et ajouter dix-huit places de stationnement dans le secteur de la plage de l’Est.

Inauguré en juin dernier, le site du bout de l’île connaît une forte popularité. En raison du nouvel achalandage dans le secteur, de nombreux citoyens disent manquer de stationnement. D’autres affirment craindre pour leur sécurité en raison de l’augmentation de la circulation des véhicules.

L’arrondissement avait indiqué en juillet dernier attendre les résultats d’une nouvelle étude de circulation avant de mettre des mesures en place. Lors d’une séance extraordinaire du conseil d’arrondissement tenue le 16 août, une édiction d’ordonnance a été déposée à cet effet.

« C’est le premier été et nous sommes heureux de voir à quel point ce projet est un grand succès. Mais on sait qu’il y a une cohabitation aussi avec les citoyens », a souligné la mairesse, Caroline Bourgeois.

L’élue a ajouté que les résidents en sauront prochainement plus sur les mesures et seront appelés à se prononcer sur la question au cours des prochains mois.

Sens uniques et débarcadère

L’ajout de panneaux de sens unique est prévu dans certains tronçons de la rue Bellerive, de la 93e avenue et de la 94e avenue. De plus, des arrêts obligatoires seront ajoutés à certains points de la 92e avenue, de la rue Bellerive, et de la 94e avenue.

Un débarcadère sera créé en face de la plage. Pour ce faire, deux cases de stationnement seront retirées sur la rue Bureau.

Deux espaces de stationnement seront réservés aux personnes à mobilité réduite sur le côté est de la 94e avenue, au nord de la rue Bellerive.

Une nouvelle signalisation interdisant le stationnement à moins de cinq mètres des coins des rues est prévue afin de les dégager à plusieurs intersections.

Ces mesures entreront en vigueur une fois la signalisation installée. L’arrondissement aura une meilleure idée de l’échéancier de son déploiement « dans les prochains jours », explique par courriel Maika Bernatchez, chargée de communication à l’arrondissement.

18 places de stationnement

L’arrondissement a par ailleurs conclu une entente avec l’église Sainte-Maria-Goretti, qui prête désormais dix-huit places de son stationnement aux usagers de la plage.

Maika Bernatchez ajoute que « l’offre complète de stationnement sera évolutive » et que la situation sera suivie de près afin de s’assurer que l’offre de stationnement est suffisante.

« En cas de besoin, l’arrondissement a déjà d’autres options de stationnement hors rue dans le secteur (…) qui pourraient être rapidement mis en place selon les besoins. »

Articles récents du même sujet