Rosemont

26 M$ pour rénover les infrastructures de Rosemont – La Petite-Patrie

26 M$ pour rénover les infrastructures de Rosemont – La Petite-Patrie
Photo: ArchivesLa mairie de Rosemont – La Petite-Patrie.

Afin de rénover ses bâtiments, remettre en état ses routes et créer de nouveaux aménagements pour les citoyens, l’Arrondissement a voté en faveur d’un programme triennal d’immobilisations à la hauteur de 26,5 M$ pour 2020-2022.

D’ici les trois prochaines années, l’administration investira 2,21 M$ pour la réfection rues et le déploiement de mesures permettant d’apaiser la circulation.

Ces travaux ne s’attarderont pas seulement à favoriser les déplacements actifs dans Rosemont – La Petite-Patrie, mais aussi à remplacer la portion municipale des entrées de service en plomb. Par ailleurs, on prévoit la déminéralisation des espaces publics et l’ajout de saillies fleuries.

De plus, d’ici 2022 parcs et bâtiments municipaux feront l’objet de modernisations et de réaménagements.

Ainsi, le parc Rosemont sera entièrement rénové en 2021 à la hauteur de 1,5 M$, tandis que le parc Père-Marquette verra son éclairage remplacé et son skatepark amélioré par de nouveaux aménagements pour un coût total de 800 000$ en 2022.

Les modules de jeu 6-12 ans du parc Étienne-Desmarteau recevront une cure de jouvence pour 150 000$ en 2022.

Certains bâtiments publics feront également l’objet de travaux majeurs, incluant le bain Saint-Denis à la hauteur de 2,4 M$, le Centre Père-Marquette avec un financement de près de 4,5 M$, et la bibliothèque de Rosemont, qui sera remise à niveau dès 2020 au coût de 1 M$.

Les années à venir seront aussi marquées par la création d’un nouveau parc, à l’angle de la rue Marcel-Pepin, et par la réalisation d’aménagements permanents destinés aux piétons, sur la rue Masson.

Budget : indexation de la taxe locale

Le budget de fonctionnement 2020 de Rosemont–La Petite-Patrie, adopté le 30 octobre dernier, s’élèvera à 60 939 700 $, tout en prévoyant une indexation de la taxe foncière à 1,8 %.

Ainsi, les citoyens n’auront pas à s’attendre à une imposition proportionnellement plus élevée sur leur propriété, puisque celle-ci demeurera aux alentours de 0,05 $ pour chaque 100 $ l’an prochain.

Cela signifie que pour une propriété d’une valeur de 538 643 $ (moyenne estimée dans l’arrondissement), le compte de taxes sera de 273 $ en 2020.

Malgré cette indexation, pour équilibrer son budget, l’Arrondissement puisera dans son fonds de réserve la somme de 275 300 $.