Rosemont
12:37 15 février 2016 | mise à jour le: 15 février 2016 à 19:10 Temps de lecture: 3 minutes

189 M$ pour l’agrandissement de l’Institut de cardiologie

189 M$ pour l’agrandissement de l’Institut de cardiologie
Photo: Archives

Modernisation des unités de soins intensifs, nouvelle salle d’urgence, regroupement des activités ambulatoires, le visage de l’Institut de cardiologie de Montréal (ICM) sera complètement transformé d’ici 2021, avec la réalisation de la deuxième phase d’agrandissement du site.

«Ces travaux d’envergure permettront à l’ICM de demeurer à la fine pointe en matière de recherche sur les maladies cardiaques», a souligné le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, lors de l’annonce lundi.

Ce projet sera financé en majorité par le gouvernement du Québec qui investira 150 M$. Le reste de la facture sera assumé en partie par la Fondation de l’ICM à hauteur de 24 M$ et par les revenus du stationnement, évalués à 15 M$.

«C’est grâce à l’Institut de Cardiologie que Montréal fait partie des grands, de par sa recherche, son implication, sa prévention et ses chercheurs exceptionnels qui jouent un rôle de premier plan pour l’avenir», a souligné le maire de Montréal, Denis Coderre.

Le pavillon de l’actuelle urgence sera agrandi de trois étages pour accueillir un laboratoire de simulation et un auditorium de 220 places qui permettra la diffusion en direct d’interventions au bénéfice des 700 étudiants qui fréquentent l’ICM chaque année.

Deux nouvelles unités de soins intensifs seront également aménagées.

Ces travaux permettront de quadrupler le nombre de chambres individuelles, qui passera de 20 à 110.

«Ceci maximisera la prévention des infections acquises en milieu hospitalier et permettra une meilleure sécurité des soins. Cela permettra également d’assurer une meilleure gestion des lits, de réduire les déplacements des patients et d’accélérer les transferts entre hôpitaux», a indiqué le docteur Denis Roy, président-directeur général de l’ICM.

institut de cardiologie Barrette Coderre
Un nouveau pavillon sera érigé à l’angle des rues Viau et Bélanger pour accueillir le regroupement des unités ambulatoires. Il comprendra également un stationnement souterrain qui doublera le nombre de places disponibles.

Bonifier l’est de Rosemont

«C’est une excellente nouvelle pour l’est de Rosemont, s’est réjoui le conseiller du district Marie-Victorin, Guillaume Lavoie. C’est un dossier prioritaire sur lequel je travaille depuis plusieurs mois.»

Il estime que ce type de développement peut aider à réhabiliter l’est du quartier. «Un pôle d’emploi doit aussi devenir un pôle de destination et d’habitation. Il est clair que le millier de personnes qui travaille ici aurait intérêt à vivre ici. Il faut que l’on développe un quartier à cette image-là», fait-il savoir.

Le plan d’affaires devrait être approuvé en juillet 2017 et les travaux devraient débuter à l’automne 2018. L’ouverture est attendue d’ici 2021.

Articles similaires