Saint-Laurent
14:18 22 mai 2018 | mise à jour le: 24 mai 2018 à 10:47 Temps de lecture: 3 minutes

Sports et loisirs au parc Marcel-Laurin

Sports et loisirs au parc Marcel-Laurin
Photo: Isabelle Bergeron/TC MediaRétractif à l'école Saint-Laurent au parc Marcel-Laurin.


Pour une quatrième année consécutive, le Rétactif demeure le rendez-vous sportif des élèves de troisième cycle des écoles primaires de Saint-Laurent. Ils étaient plus de 1 850 à relever le défi de la course à obstacles qui se tenait pour la première fois dans le parc Marcel-Laurin.

Le vaste parc de 37 hectares, situé entre les boulevards Thimens en Poirier, a permis aux enfants des 13 écoles du Réseau territorial d’appartenance et de concertation (RETAC) Saint-Laurent d’effectuer une partie du trajet dans le boisé.

«Comme nous étions en face de la caserne, les pompiers sont venus et ont ajouté une épreuve avec un boyau», souligne l’un des enseignants en éducation physique qui chapeaute l’événement, Yannick Lacoste, de l’école Laurentide.

Avec cette nouvelle localisation de l’événement, qui se tenait précédemment au parc Saint-Laurent, l’aréna Raymond-Bourque a pu accueillir le village d’activités physiques.

«Même s’il a toujours fait beau, et c’est encore le cas cette année, précise M. Lacoste, nous avons toujours la crainte de la pluie et il est important d’avoir un toit à nos exposants.» Parmi eux, se trouvait notamment l’organisme VertCité qui présentait la pratique du vélo.

De plus, grâce à la proximité avec l’école secondaire Saint-Laurent, ses élèves ont pu facilement venir présenter leurs sports aux jeunes du primaire. Ils les ont également accompagnés à chaque étape de la course à obstacles.

Partenariats
Le cégep de Saint-Laurent s’est joint pour la première fois au Rétactif. Six animateurs du programme de gestion et intervention en loisirs étaient sur place pour encadrer et encourager les élèves.

À l’occasion de la Semaine québécoise de la garde scolaire, qui se tenait au même moment, les 300 enfants de trois services de garde sont venus profiter des installations en soirée.

«De manière générale, les élèves sont de mieux en mieux entraînés et arrivent avec un but grâce à l’évaluation sportive que nous avons mise en place», indique Jocelyn Beaulieu, enseignant en éducation physique à l’école Laurentide.

L’objectif de l’équipe du Rétactif serait, l’année prochaine, de permettre aux élèves de venir une journée complète. Jusqu’à maintenant, après le volet compétitif du mardi, chaque groupe venait seulement une demi-journée. Le but est de donner un coup de pouce pour les saines habitudes de vie afin, d’ici 2027, d’augmenter de 20 % la proportion de jeunes qui font au moins une heure d’activité physique par jour.

Articles similaires