Saint-Laurent

Premiers Jeux du Canada pour Igor Velicico

Premiers Jeux du Canada pour Igor Velicico
Photo: Gracieuseté – SGphotos

Un athlète de Saint-Laurent prend part pour la première et dernière fois aux Jeux du Canada qui se tiennent à Red Deer, en Alberta. Igor Velicico tentera de monter sur le podium dans l’une des épreuves individuelles ou en équipe.

L’horaire du jeune laurentien sera bien rempli ce jeudi. Il performera à la barre fixe et parallèle, au cheval d’arçons, à la poutre, aux anneaux, au cheval-sautoir ainsi qu’aux exercices au sol. En début de semaine, l’adolescent de 16 ans figurait aussi parmi les participants du concours masculin par équipe qui comprend les diverses épreuves.

À moins de 24 heures de sa première compétition, Igor disait se sentir stressé, mais en confiance. «Je pense que ça va bien se dérouler avec toute la préparation qu’on a faite avant de venir aux Jeux du Canda. Ça fait des mois qu’on prépare cette compétition», mentionne celui qui s’entraîne six fois par semaine.

Lui et les autres membres de l’Équipe Québec ont passé 10 jours à Cancún au Mexique, en janvier. Au moment de ce camp d’entraînement, ils ont passé en revue les routines sur chacun des appareils.

Blessure

Igor Velicico vise une médaille à la barre fixe en individuel et aux barres parallèles, lors de cet événement sportif qui regroupe plus de 3 000 athlètes jusqu’au 3 mars.

Sa qualification aux Jeux n’était pas assurée pour l’élève de 4e secondaire à l’école Antoine-de-Saint-Exupéry. Une blessure au poignet l’a empêché de participer à la deuxième sélection, mais sa bonne performance lors de la première sélection lui a permis de sa faufiler parmi les meilleurs Québécois.

Celui qui pratique ce sport depuis l’âge de huit ans affirme avoir toujours cru en ses chances d’aller à Red Deer. «J’avais des douleurs et ça me faisait quand même un peu mal. Mais quand j’ai su que c’était seulement une contusion, j’ai continué à m’entraîner et j’ai essayé de passer au travers», explique le Laurentien qui s’exerce au club du Centre Père-Sablon.

Comme l’âge maximal est de 19 ans pour s’inscrire, les Jeux du Canada 2019 représentent pour Igor la dernière édition à laquelle il peut prendre part.

Après ces compétitions en Alberta, le gymnaste de Saint-Laurent mettra son énergie dans les qualifications aux Championnats du monde junior, en juin. Il devra parvenir à se classer parmi les quatre meilleurs en participant à la University of Calgary International Cup dans trois semaines et aux championnats canadiens, prévus au mois de mai, à Ottawa.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *