Saint-Laurent

BIXI arrive à Saint-Laurent

BIXI arrive à Saint-Laurent
Photo: Nouvelles Saint-Laurent News – Johanna Pellus«Ayant essayé BIXI, je trouve que c'est un outil formidable, très facile à utiliser et je suis certain qu'il trouvera un engouement dans la population.» — Alan DeSousa, maire de Saint-Laurent

L’emplacement des stations de vélos en libre-service BIXI est désormais connu à Saint-Laurent. Il y en aura neuf pour commencer, accessibles dès le 15 avril.

Trois seront situées autour du parc Marcel-Laurin, où se trouvent notamment la bibliothèque du Boisé, le complexe sportif et l’école secondaire. Le Vieux Saint-Laurent sera desservi par quatre stations, près des métros, à la mairie et à la bibliothèque. Enfin, une station sera localisée sur la rue Tassé, près de l’avenue O’Brien et une autre sur la rue Poirier, à proximité du parc Cousineau.

Au total, plus de 250 points d’ancrage seront répartis dans l’arrondissement, le long de pistes cyclables principalement. Les usagers pourront circuler d’une station à l’autre, dans tout Montréal, en s’abonnant en ligne ou en achetant un accès à la borne transactionnelle près des vélos.

«Nous voulons nous assurer que le plus de gens possible y ont accès, dont nous sommes contents de pouvoir réunir d’autres quartiers, souligne le directeur des communications chez BIXI, Pierre Parent. Nous allons voir l’acceptation et les besoins, c’est ainsi que nous grandissons.»

Des stations seront également ajoutées à Anjou, Lachine, Saint-Léonard et Montréal-Nord ce printemps, en plus de quelque 500 déjà existantes dans les arrondissements centraux.

«L’arrivée de BIXI aujourd’hui me confirme que notre stratégie était la bonne, commente le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa. Nous avons concentré nos efforts dans les dix dernières années pour mettre en place un réseau de pistes cyclables et nous assurer que, quand BIXI va atterrir chez nous, les citoyens ont déjà un réseau en marche.»

L’arrondissement compte 55 km d’aménagements cyclables, rappelle M. DeSousa, qui souhaite voir ce chiffre augmenter. Grâce à cela, il estime que le service de vélopartage a de bonnes chances de succès, contrairement au test de 2010 qui n’avait pas porté fruit.

Électrique
Cinq vélos à assistance électrique en libre-service (VAELS) ont été mis gratuitement à disposition d’employés de l’arrondissement de Saint-Laurent, l’été dernier. Le projet-pilote sera reconduit cette année.

«Le test a connu beaucoup de succès. Nous allons essayer d’aller un peu loin cet été, mais il y a encore des choses à clarifier, pour la recharge des vélos notamment», explique M. Parent.

À terme, BIXI prévoit des vélos partout à Montréal d’ici 2028. Trois arrondissements ne sont pas encore desservis : Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles, Pierrefonds-Roxboro et L’Île-Bizard—Sainte-Geneviève.

Pour plus d’infos
www.bixi.com
514 789-BIXI (2494)