Saint-Laurent

Le projet Sous les pavés s’amorce à Saint-Laurent

Le projet Sous les pavés s’amorce à Saint-Laurent
Photo: Gracieuseté – Jonathan BélislePlusieurs organismes communautaires à travers le Québec ont été formés pour ce projet.

L’organisme laurentien VertCité a mis en branle le projet Sous les pavés, qui consiste à remplacer des portions d’asphalte par des végétaux pour améliorer la gestion des eaux de pluie.

Une trentaine de citoyens, enfants comme adultes, se sont réunis dans la cours de l’école alternative Jonathan pour briser des blocs d’asphalte.

«Il y a un problème de drainage de l’eau de pluie, explique la chargée de projets chez VertCité Stéphanie Pellerin Plourde. Elle ajoute que des accumulations peuvent y rester plusieurs jours lors du printemps et de fortes averses.

Trois arbres et des plantes indigènes du Québec seront plantés la fin de semaine prochaine dans le but de créer un jardin et un «sous-bois», répondant aux demandes du comité de parents de l’école.

VertCité a été approché en 2017 pour participer à l’initiative. Il a été reporté auparavant puisque des travaux de réaménagement avaient lieu dans la cour de l’école.

Saint-Laurent est parmi les deux arrondissements montréalais à prendre part au projet avec Lachine, précise Mme Pellerin Plourde.

«VertCité désire créer des communautés vertes et vivantes et c’est pourquoi nous avons joint l’aventure Sous les pavés», indique le directeur de l’organisme Guy Déziel.

Le projet Sous les pavés est chapeauté par le Centre d’écologie urbaine de Montréal.

Partenaires

  • Fonds vert du ministère de l’Environnement
  • Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec
  • Réseau québécois de revitalisation urbaine intégrée
  • Green Communities Canada
  • Groupe Banque TD