Saint-Laurent

Améliorer le français des travailleurs

Améliorer le français des travailleurs
Photo: iStockL’Institut espère attirer 200 participants pour cette première édition de la Dictée des entreprises.

Pour contrer les lacunes linguistiques des travailleurs, l’Institut ludopédagogique du Québec (ILQ) a lancé la toute première édition de la Dictée des entreprises, qui comprend une série d’activités qui se dérouleront au cours de la prochaine année.

Les membres des ressources humaines des entreprises comptant de 10 à 50 employés seront d’abord formés sur les différentes manières d’apprendre le français. Ils transmettront ensuite ces méthodes à leur personnel.

Les travailleurs intéressés pourront tester leurs connaissances avec l’application mobile de l’ILQ et éventuellement s’inscrire à divers jeux éducatifs sur les terrains du Technoparc.

L’épreuve ultime sera la dictée conçue en collaboration avec la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys. La préparation permettra d’accumuler des points tout au long du processus. Les premiers au classement seront qualifiés.

Un gala est prévu en avril 2020 pour présenter les gagnants.

Outil de travail
«Nous considérons que nous sommes une société de diversité et que le français est un outil de travail», explique le président et chef de la direction de l’ILQ, Élie-Rodrigue Bélogoun.

La mauvaise maîtrise du français serait un des facteurs derrière la pénurie de main d’oeuvre, conçoit-il.

Le projet, dont les coûts totaux sont évalués à 300 000$, est notamment financé par l’Office québécois de la langue française (OQLF) qui verse plus 70 000$.

Articles similaires