Saint-Laurent
18:12 18 décembre 2020 | mise à jour le: 18 décembre 2020 à 18:13 temps de lecture: 3 minutes

Les efforts du jeune bénévole de Saint-Laurent Taye Blaize reconnus

Les efforts du jeune bénévole de Saint-Laurent Taye Blaize reconnus
Photo: Métro Média/Laurent LavoieTaye Blaize a reçu le titre d’ambassadeur.

Le Laurentien Taye Blaize a mis plusieurs heures pour venir en aide à la communauté durant la première vague de coronavirus. Le titre d’ambassadeur lui a donc été décerné par le Centre d’action bénévole et communautaire (ABC) pour l’année 2020-2021.

De mars à septembre, le résident du Carré Benoit a tenu à se rendre utile en contribuant chaque semaine à la banque alimentaire du Centre communautaire Bon courage (CCBC). L’adolescent de 15 ans était présent tôt le matin à tard le soir. À son plus fort, la banque desservait 300 personnes hebdomadairement.

Taye Blaize avait trouvé sa première journée assez dure, à un tel point qu’il ne comptait pas se présenter à nouveau. Avec les besoins grandissants de la population, il a choisi de revenir.

«La meilleure chose que permet le bénévolat est d’aider et de représenter ma communauté», souligne-t-il.

L’étudiant du secondaire à John-F.-Kennedy dans le quartier Saint-Michel ignore dans quel domaine il compte faire carrière plus tard. Pour le moment, le Laurentien cherche à sensibiliser ses amis et son entourage pour qu’ils s’impliquent dans les organismes locaux.

«Le bénévolat va changer votre vie comme elle a changé la mienne, lance-t-il comme message.

Honneur

Le Centre ABC de Saint-Laurent a remis le titre d’ambassadeur à cinq bénévoles s’étant démarqué durant la dernière année. Les candidatures anonymes sont évaluées par plusieurs acteurs locaux, comme la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Laurent – Mont-Royal et le poste de quartier (PDQ) 7.

«Taye, parmi les autres candidatures plus jeunes, c’était lui, il n’y en avait pas d’autres. C’était à l’unanimité», indique l’agente de développement et des communications, Annabelle Mazoyer.

La chargée de projet Andrea Froidefond Laberge est au CCBC depuis plus d’un an. Dès le début de son aventure, elle a remarqué les efforts de Taye. «Il était toujours présent au centre pour aider, dès qu’on avait un événement, qu’on avait besoin d’aide pour placer les tables, les chaises, quand l’événement se terminait, il nous aidait à ramasser les locaux», fait-elle valoir.

Taye est de nature timide et de peu de paroles, mais il parvient tout de même à faire sentir son leadership. «Oui, il est gêné, mais quand il connaît les gens, il prend son aise et c’est vraiment une personne qui apporte son enthousiasme à un groupe», dit Mme Froidefond Laberge.

La reconnaissance du Centre ABC est une nouvelle de fierté pour lui. «Maintenant, les gens savent qui je suis et ce que je peux faire», explique-t-il.

Celui qui grandit dans une famille de cinq ne sait pas dans quel organisme il compte s’impliquer prochainement, mais une chose est sûre, il redonnera à la communauté.

Outre ses implications au Centre communautaire Bon courage, Taye avait auparavant donné un coup de main à la députée fédérale Emmanuella Lambropoulos pour l’assemblage de dons pour des familles laurentiennes pour Noël.

Articles similaires