Saint-Laurent

Stationnement: quatre heures d’avis minimum pour le déneigement

La quantité de pierres pour les trottoirs s’élève à 500 tonnes métriques, évalue l’arrondissement. Photo: Archives

La signalisation temporaire interdisant le stationnement aux fins de déneigement se fera désormais dans un délai minimal de quatre heures avant l’opération de déblayage. L’arrondissement a modifié le règlement sur la sécurité routière pour fixer ce nouveau seuil limite réglementaire.

Pendant l’hiver, des panneaux d’interdictions de stationnement de 18 h à 7h ou de 7 h à 18h sont régulièrement placés quelques heures avant le déneigement prévu. Le territoire de Saint-Laurent comprend un total de 413 km de rues et 344 km de trottoirs.

L’arrondissement met à disposition de ses citoyens 431 espaces de stationnements incitatifs où ils peuvent garer leur véhicule gratuitement durant les opérations de chargement, entre 18h et 8h.  Le site du terrain Jules-Poitras, qui accueillera la future école-centre de loisirs du quartier Chameran reste, quant à lui, accessible 24h sur 24.


Sites de stationnement incitatif

  • Complexe sportif au 2385 boulevard Thimens, 180 espaces
  • Centre des loisirs au 1375 rue Grenet, 80 espaces
  • Marie d’arrondissement au 777 boulevard Marcel-Laurin, 70 espaces
  • Terrain Jules-Poitras au 1694 boulevard Jules-Poitras, 30 espaces
  • Parc Noël-Nord au 3110 boulevard Toupin, 25 espaces
  • Parc Noël-Sud au 3005 rue Mathis, 16 espaces
  • Parc Saint-Laurent au 845 rue Poirier, 19 espaces
  • Parc Beaulac au 1145 rue Elizabeth, 11 espaces

L’arrondissement a autorisé en octobre dernier une dépense maximale de près de 1 165 M$ pour se procurer en sel de déglaçage. La Ville de Montréal conclut habituellement les ententes-cadres de façon à ce que les arrondissements s’approvisionnent auprès d’un fournisseur à partir de novembre.

Du fait de la tenue des élections municipales à l’automne, Saint-Laurent a exceptionnellement prévu une dépense en la matière afin de prévenir une rupture des stocks, bien qu’il lui restait 2500 tonnes métriques de sel de déglaçage.

Pour cette saison hivernale, l’acquisition en sel de déglaçage est estimée à 15 000 tonnes métriques.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet