Saint-Laurent

Une vision pour le réaménagement extérieur du cégep de Saint-Laurent

Le cégep de Saint-Laurent
Le cégep de Saint-Laurent. Photo: Laurent Lavoie, Métro

Un réaménagement des espaces extérieurs a débuté au cégep de Saint-Laurent afin de répondre aux besoins de la communauté étudiante. À terme, les résidents de l’arrondissement pourront également profiter des nouvelles installations.

Un plan directeur a été élaboré afin d’établir une vision d’ensemble du projet. Cinq zones d’action distinctes, mais complémentaires, ont été ciblées.

On y trouve la piétonnisation de l’allée centrale, une place publique, un amphithéâtre extérieur, une zone de biodiversité et un sentier santé, sport et bien-être.

Cette idée est née, entre autres, du désir de la direction du cégep de rendre ses stationnements plus écoresponsables. Elle souhaite également mettre à jour ses installations pour qu’elles répondent mieux aux besoins de la population étudiante.

«La principale vocation est de bien desservir nos occupants et d’améliorer leur qualité de vie, explique le directeur des ressources matérielles, Denis Pérusse. On veut qu’ils puissent se rencontrer à l’extérieur pour favoriser la collaboration.»

Les étudiants du cégep devraient également participer au projet, notamment pour la zone de biodiversité.

«On a un programme de bioécologie avec lequel on travaille pour créer un miniparc avec une diversité le plus étendue possible de la flore québécoise, continue-t-il. On a déjà des ruches qui vont s’en donner à cœur joie. »

De son côté, l’amphithéâtre de quelques centaines de places devrait profiter aux nombreux étudiants des programmes en arts et communications de l’établissement scolaire. «On aimerait qu’il y ait de l’éclairage, de la sonorisation et peut-être même un écran pour être capable de faire des projections de soir», indique M. Pérusse.

Prochaines étapes

Les détails des aménagements exacts des cinq zones seront définis à la suite de consultations qui débuteront prochainement avec les étudiants et le personnel du cégep.

Bien que les travaux d’envergure qui y sont liés ne soient pas prévus avant l’été 2023, les aménagements extérieurs qui seront réalisés d’ici là tiendront compte des principes du plan directeur.

Le premier projet qui devrait voir le jour est celui de la piétonnisation de l’allée centrale qui lie le devant du cégep de Saint-Laurent au pavillon E. L’ordre de réalisation des projets et leur échéancier n’ont pas encore été arrêtés et dépendront des occasions, comme celle-ci.

«On doit modifier l’aqueduc qui passe par là pour nos projets de centre de technologies de l’eau et de gymnase double, donc ce sera l’occasion pour nous de refaire cet axe central selon la vision de notre plan directeur», affirme le directeur des ressources matérielles.

Ce dernier souhaite également que l’arrondissement et les résidents s’approprient les espaces qui verront le jour. «On espère que la Ville pourra présenter des spectacles dans l’amphithéâtre et que les gens viendront courir dans le sentier santé, sport et bien-être par exemple», propose-t-il.

Les projets d’aménagements extérieurs liés à ce plan directeur seront donc à surveiller au cours des prochaines années.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet