Soutenez

L’aréna Raymond-Bourque prépare sa réouverture

Les travaux sont presque terminés à l'aréna Raymond-Bourque
Les travaux sont presque terminés à l'aréna Raymond-Bourque Photo: Gracieuseté - Arrondissement de Saint-Laurent

C’est finalement cet été que sera à nouveau accessible l’aréna Raymond-Bourque après trois ans de fermeture. Les travaux auront permis de rénover la grande majorité des espaces, tout en améliorant l’efficacité énergétique du bâtiment et son accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Des plages horaires de patinage libre seront offertes cet été à partir du 22 juillet, mais c’est le 3 septembre, lors d’une fête d’ouverture, que l’aréna Raymond-Bourque rénové sera officiellement inauguré.

Presque toutes les installations ont été remises à neuf ou réaménagées, du système de chauffage et de réfrigération jusqu’aux douches des vestiaires en passant par les halls d’entrée et le restaurant casse-croûte.

Les bancs et le système de chauffage ont été changés
Les bancs et le système de chauffage ont été changés /Gracieuseté – Arrondissement de Saint-Laurent

Au total, le projet aura coûté 28,8 M$. Il a été financé aux deux tiers par la Ville-centre et au tiers par l’arrondissement. Une aide financière de 7,5 M$ répartie selon les mêmes proportions a également été accordée par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

«Du fait qu’on a touché à tous les espaces […], chaque personne qui a sa vocation dans l’aréna y vivra une meilleure expérience», estime l’ingénieur de l’arrondissement pour les actifs immobiliers, Francis Charron.

Améliorations

Selon le chef de section des installations pour l’arrondissement de Saint-Laurent, Denis Roy, c’est la possibilité d’utiliser la glace «A» douze mois par année, comme c’était déjà le cas pour la glace «B», qui aura le plus grand impact. Cela permettra d’augmenter la disponibilité des glaces lors de la période estivale.

«Comme il n’y avait pas d’isolement dans le sol, le gel descendait de plus en plus creux au fil des mois, et si on ne prenait pas de pause de trois ou quatre mois par année l’été, des bosses pouvaient se créer, explique-t-il. On a maintenant un isolant et un système de chauffage sous la dalle, donc on peut utiliser la patinoire plus longtemps.»

La boutique du pro a été repensée /Olivier Boivin

Parmi les autres améliorations dont a bénéficié l’aréna Raymond-Bourque, on compte notamment de nouveaux sièges pour les spectateurs, de nouveaux espaces communs, de nouveaux bureaux pour les associations sportives ainsi qu’un système de réfrigération qui produit six fois moins d’ammoniac.

Le système de chauffage de l’aréna a aussi été revu. Il réutilise maintenant la chaleur des compresseurs du système de réfrigération. Cette mesure et plusieurs autres font en sorte que l’Arrondissement estime à 40% l’économie d’énergie engendrée par les nouveaux travaux.

Le « casse-croute » a été réaménagé /Olivier Boivin

La réouverture de l’aréna était d’abord prévue en avril, mais la découverte de moisissure dans les toits a forcé son report.

Les patineurs des différentes associations sportives ont dû pratiquer leurs activités dans d’autres installations du secteur lors des trois dernières années. Ils pourront donc retrouver leur aréna la saison prochaine.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.