Saint-Laurent

Aréna Raymond-Bourque: plus d’argent pour pallier les imprévus

Ce sont en moyenne 3987 heures annuellement que se partagent les trois associations sportives. Photo: FXQuadro/iStock

Des conditions inattendues de chantier repoussent la fin des travaux à l’aréna Raymond-Bourque. La Ville de Montréal a autorisé une somme additionnelle de 620 000$ à titre de contingence pour mener à terme les travaux restants d’électromécanique et de finition.

Les travaux devaient initialement être terminés le 3 avril. La réfection de l’installation sportive a mené à la découverte de problèmes majeurs, occasionnant des dépenses supplémentaires.

Les plafonds de bois sur les patinoires présentaient des moisissures. Plusieurs structures du bâtiment ont dû être remplacées, dont des poutres de bois, des colonnes d’acier, des luminaires et le contrôle d’éclairage, ainsi que des sections de conduites sanitaires et de puisards.

Le transfert autorisé par la Ville portera le budget total du projet à un peu plus de 28 M$.

Le chantier a commencé le 11 septembre 2019 et prévoyait 570 jours de travaux, avant de rencontrer plusieurs obstacles. La Ville centre fournit une aide financière à l’arrondissement, dans le cadre du Programme de soutien à la mise aux normes des arénas municipaux, adopté en 2010.

En 2017, le contrat d’analyse architecturale et d’ingénierie a été accordé aux entreprises TLA architectes, WSP et Delisle ainsi que Despaux et Associés. L’enveloppe était de près de 1,5 M$. Une dépense additionnelle de 317 697,27 $ a été autorisée ensuite.

La firme Construction Gamaro a obtenu le mandat pour la réalisation du chantier en 2019, pour une somme d’environ 27,45 M$.

En attendant

Les retards encourus dans la réfection de l’aréna Raymond-Bourque amènent Saint-Laurent à reprendre la location des patinoires aux arénas Ronald Caron et Bonaventure. Une dépense maximale de 245 000$ est autorisée pour garder les programmes sportifs tenus normalement dans l’installation en rénovation.

La livraison du bâtiment est prévue en janvier 2022. Toutefois, deux mois supplémentaires devront être dédiés au démarrage et à la formation des systèmes, à l’aménagement des espaces et aux travaux de correction des défauts.

Trois organismes laurentiens sont concernés par la mesure. Ce sont le Comité de Hockey, le Club de patinage artistique, et l’association de Ringuette.

L’arrondissement reconduit deux contrats de location, selon la disponibilité des heures. Le premier, de près de 350 heures de glace au Cégep Saint-Laurent, est estimé à 85 000$.

Le second, pour réserver les installations de l’aréna Bonaventure, n’excédera pas 160 000 $ de décaissement par la Ville, avec un plafond de 40 000$ pour l’année courante et 120 000$ pour l’hiver. Ce sont environ 480 heures que représentent ce contrat.

Au long de la fermeture de l’aréna Raymond-Bourque entre juin 2019 et mai 2021, la municipalité laurentienne a autorisé une dépense maximale d’un peu moins 1,13 M$ pour assurer le maintien des activités.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet