Soutenez

Des rencontres intergénérationnelles pour prévenir la démence

Ces rencontres intergénérationnelles visent à prévenir la démence en brisant l'isolement.
Ces rencontres intergénerationnelles visent à prévenir la démence en brisant l'isolement. Photo: iStock Photos

Un projet pilote verra le jour en septembre afin de mettre des élèves de l’école secondaire Saint-Laurent en relation avec des personnes âgées dans le cadre d’un partage de connaissances pour prévenir la démence.

Les 24 élèves choisis seront jumelés à douze aînés d’un CHSLD situé près de leur école afin de les introduire à l’utilisation de tablettes numériques. Les personnes âgées pourront ensuite partager certaines de leurs connaissances avec les jeunes bénévoles.

Il s’agit d’un projet développé par l’organisme Espoir pour la démence (EPD), situé à Saint-Laurent, qui existait déjà avant la pandémie, mais qui vise à prendre de l’ampleur via un partenariat avec le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB).

«Pour l’instant, ce n’est qu’un projet pilote, mais si ça fonctionne bien, on pourrait répéter l’expérience dans d’autres écoles», explique le directeur général adjoint du CSSMB, Éric Lauzon.

Selon la directrice générale d’Espoir pour la démence, Fati Davoudi, cette initiative pourrait avoir un impact bénéfique sur les aînés afin de prévenir la démence en brisant leur isolement.

Plusieurs études dont il est question dans le rapport sur l’isolement des aînés publié en 2014 par le Conseil national des aînés révèlent que «l’absence d’un réseau social est liée à une augmentation de 60% du risque de démence et de régression cognitive».

«Avec le vieillissement de la population, on va faire face à un tsunami de diagnostics de démence, explique Mme Davoudi. C’est pourquoi ce genre de projet est important pour sensibiliser et prévenir cette maladie.»

Partage

Les deux dernières rencontres seront quant à elles consacrées au partage de connaissance des aînés vers les jeunes.

«On pense que les jeunes peuvent apprendre beaucoup de l’expérience de vie des aînés, continue-t-elle. Ça vient aussi valoriser les personnes âgées.»

Le projet pilote sera mis en place dès la rentrée de septembre et se déroulera tout au long de l’année. De son côté, le CSSMB fournira de la rétroaction à l’organisme afin que le programme soit optimisé en cours de route.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.