Soutenez

Un retour au bercail hâtif mais productif pour Wesley Wandje

Wesley Wandje
Wesley Wandje Photo: Gracieuseté - CS-Saint-Laurent/MovePhotography

N’eût été Vladimir Poutine et l’invasion russe, c’est en Ukraine que Wesley Wandje foulerait les terrains de soccer. Guerre oblige, le Laurentien d’origine camerounaise a dû revenir à Montréal et s’aligner à nouveau avec le Club de soccer (CS) Saint-Laurent. Malgré son retour forcé, il s’épanouit dans son rôle de capitaine au sein de son club formateur.

Auteur d’un triplé lors du premier match de la saison, Wesley Wandje s’est intégré avec facilité dans l’effectif 2022 du CS Saint-Laurent à titre de capitaine.

L’attaquant avait pourtant réalisé un rêve en février dernier lorsqu’il avait signé son premier contrat professionnel avec le club Podillya à Khmelnytskyi, une ville au centre-est de l’Ukraine.

Il avait réussi à impressionner les dirigeants du club lors d’un essai en janvier, et se trouvait en Turquie pour le camp présaison de l’équipe lorsque la guerre a éclaté. La saison a alors été annulée.

«J’ai dû rentrer au Canada après finalement avoir signé un contrat professionnel, mais c’est pas si mal, estime le joueur de 22 ans. Pour les gars qui devaient retourner en Ukraine, ça semblait beaucoup plus compliqué.»

S’il n’était pas sur place quand la Russie a commencé son invasion, il a toutefois été témoin de son impact sur ses coéquipiers.

«Émotionnellement, c’était vraiment quelque chose, explique-t-il. Mes coéquipiers étaient inquiets et parlaient d’amis qui étaient morts au front et de restaurants qu’ils avaient l’habitude de fréquenter qui étaient anéantis. Ça m’a fait réaliser qu’il ne faut rien tenir pour acquis dans la vie.»

Retour à la maison

À son retour en sol canadien, le choix de revenir au club qui l’a formé entre 2014 et 2018 a été facile pour le jeune joueur.

«Pour moi, Saint-Laurent, même après ma carrière je vais toujours m’en souvenir, explique celui qui porte le numéro 64. C’est la famille. Les gens du club ont tellement fait pour moi que ça allait de soi que je revienne ici.»

«Saint-Laurent m’a fait confiance en me ramenant ici, donc à mon tour je leur fais confiance. Je donne tout ce que j’ai chaque fois que j’entre sur le terrain pour le club, pour mes coéquipiers et pour les gens qui viennent nous voir jouer.»

Wesley Wandje

Natif du Cameroun et ayant immigré au Québec avec sa famille en 2014, Wesley Wandje possède déjà trois saisons d’expérience dans la PLSQ, ayant joué avec le CS St-Hubert entre 2018 et 2021. Il prend son nouveau rôle de capitaine très au sérieux et souhaite montrer l’exemple aux plus jeunes.

«Tu n’as pas besoin d’être capitaine pour être un capitaine, dit-il. Même quand je jouais pour St-Hubert, j’avais la même mentalité et je ne portais pas le brassard. Je vois les jeunes du club un peu comme mes petits frères. Étant donné que je suis passé par là, c’est important pour moi de les épauler.»

Selon le directeur général du CS Saint-Laurent, Mateo Cabanettes, Wesley Wandje se démarque autant sur le terrain qu’à l’extérieur.

«C’est un joueur très technique, très rapide, explique-t-il. Il peut faire la différence individuellement, mais c’est un joueur d’équipe aussi avec des qualités de leadership. Il peut rallier les joueurs et faire passer les messages. C’est vraiment un joueur complet.»

Avenir

Bien qu’il soit heureux d’être à Saint-Laurent cette saison, le joueur de 22 ans garde le cap sur son rêve, soit celui de jouer au niveau professionnel, que ce soit en Europe ou au Canada.

«Mon objectif, c’est de continuer à faire ce que j’aime et d’un jour être en mesure de redonner à ceux qui m’ont aidé tout au long de mon parcours», souligne-t-il.

En attendant, il vient de terminer un diplôme d’études collégiales en gestion des affaires et compte continuer ses études à l’université en parallèle du soccer. Ses matchs à domicile avec le CS Saint-Laurent auront lieu tout l’été au collège Vanier.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.