Soutenez

Budget d’arrondissement: hausse prévue de la taxe locale

mairie saint-laurent
Mairie de l'arrondissement Saint-Laurent Photo: Laurent Lavoie/Métro

Lors de sa séance publique d’octobre, le conseil d’arrondissement de Saint-Laurent a déposé son budget de fonctionnement pour 2023, lequel se chiffre à 78,4 M$. On y trouve notamment une hausse de la taxe locale liée à l’inflation.

La hausse de la taxe locale prévue à Saint-Laurent est de 8% et se situe légèrement sous l’augmentation moyenne des 12 arrondissements de Montréal ayant dévoilé leur budget, qui est de 9%. Ce pourcentage a été fixé par l’administration DeSousa en fonction du taux d’inflation du mois d’août.

Pour une propriété de cinq logements ou moins d’une valeur de 641 000 $ – la moyenne à Saint-Laurent –, l’augmentation serait de 60 $ pour l’an prochain. La taxe locale représente moins de 10% du total des taxes foncières.

Selon le maire, cette hausse est nécessaire en raison d’une indexation des transferts de la ville-centre, qui représentent près de 75% du budget de fonctionnement de l’Arrondissement.

«Ils nous disent qu’ils doublent l’indexation, avance Alan DeSousa. En utilisant ce terme, ils se cachent un peu derrière le fait que ça passe d’un à deux pour cent. C’est un peu ridicule. C’est très loin de la réalité. […] Ça réduit énormément notre pouvoir d’achat pour le maintien de la qualité de nos services.»

En conséquence, Saint-Laurent a opté pour des dépenses de 2% plus élevées qu’en 2022, le plus bas taux au sein des arrondissements de Montréal. Une somme de 495 000 $ du surplus accumulé a également été affectée pour équilibrer le budget.

«Ce n’est pas un montant énorme, mais ça illustre la situation difficile dans laquelle on se trouve, continue le maire. Nos efforts ont été consacrés à réduire au maximum nos dépenses. […] Dans ce sens, je pense que notre budget est judicieux.»

Plusieurs projets prévus

En plus du budget, le conseil d’arrondissement a également procédé au dépôt de son Plan décennal d’immobilisations 2023-25. Le pôle communautaire Jules-Poitras est celui pour lequel le plus d’argent est alloué pour 2023 avec 6,6 M$.

«Notre intention est de travailler avec le ministre de l’Éducation qui sera nommé prochainement pour que l’école et les locaux communautaires puissent être réalisés à cet endroit avec l’Arrondissement, indique le maire. C’est un dossier prioritaire pour notre administration.»

Quelque 2,5 M$ seront également octroyés à la réalisation de projets autour de l’aire TOD Bois-Franc. Le réaménagement de plusieurs parcs, dont les parcs Houde et Caron, est également prévu l’an prochain.

L’Arrondissement souhaite aussi être en mesure d’inaugurer la maison Robert-Bélanger en 2023 et devrait faire le point sur l’avancement des travaux de réfection qui y sont liés prochainement.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.