Saint-Léonard

Des écoles franco et anglo de Saint-Léonard courent ensemble

Photo: Audrey Gauthier/TC Media

Afin de créer des liens entre les communautés linguistiques de Saint-Léonard, les écoles secondaires anglophones et francophones de l’arrondissement prendront part ensemble, à la course du Chemin du Roy.

Dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de Montréal, l’école francophone Antoine-de-Saint-Exupéry et les écoles anglophones John Paul 1 et Laurier-Macdonald prennent part à une activité commune.

«C’est la première fois qu’on fait quelque chose avec ces écoles anglophones. C’est une activité de masse qui regroupe le milieu anglophone et francophone de Saint-Léonard. C’est quelque chose d’intéressant où les élèves vont cohabiter et vivre ensemble pendant 72 heures», indique Ronel Théodore, responsable du projet de la course du Chemin du Roy et enseignant en éducation physique à l’école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry.

Une décision qui plait grandement aux adolescents qui ne côtoient que très peu les élèves des autres établissements scolaires.

«C’est un défi avec les écoles anglophones, car on n’y connaît personne. C’est du jamais vu, mais c’est une bonne idée. Avec le 375e, on va célébrer Montréal qui est composé de nombreuses communautés. Cette course est un bon moyen de réunir les deux communautés de Saint-Léonard», souligne Paola, élève de cinquième secondaire à l’école Antoine-de-Saint-Exupéry.

L’école Antoine-de-Saint-Exupéry organise depuis quelques années la course à relais Montréal-Québec. Toutefois, le Collectif jeunesse de Saint-Léonard a décidé de pousser plus loin le projet en incluant les écoles anglophones.

«En plus de promouvoir l’exercice physique, ce projet permet de briser une barrière entre nos établissements scolaires et les élèves et de célébrer avec nos voisins», mentionne Bobby Variantzas, responsable du projet à l’école secondaire Laurier-Macdonald.

Les écoles primaires de Saint-Léonard ont également été incluses dans le projet. Des élèves de tous ces établissements scolaires se joindront aux coureurs pour franchir avec eux les derniers kilomètres.

Si la course se déroule bien, les responsables du projet laissent entendre que ça pourrait être le début d’une collaboration entre les établissements scolaires de Saint-Léonard pour la création d’activités communes.

Une cinquantaine d’élèves des trois établissements scolaires de niveau secondaire prendront part à la course Chemin du Roy, du 24 au 26 mai.

Articles récents du même sujet