Saint-Léonard
11:02 19 décembre 2019 | mise à jour le: 19 décembre 2019 à 11:02 temps de lecture: 2 minutes

Un parc de Saint-Léonard rend hommage à un journaliste d’origine italienne

Un parc de Saint-Léonard rend hommage à un journaliste d’origine italienne
Photo: Félix Lacerte-GauthierLe parc, après les travaux d’aménagements des sentiers en septembre.

Le nouvel espace vert situé aux bassins de rétention du Domaine Chartier s’appellera le parc Ermanno-La Riccia. La Ville de Montréal rend ainsi hommage à un journaliste d’origine italienne, décédé en 2014, qui a marqué Saint-Léonard.

« Il a été l’un des personnages les plus célèbres de la communauté italienne de Saint-Léonard », souligne le conseiller de ville Dominic Perri, qui est à l’origine de l’initiative pour donner ce nom au parc.

Ermanno La Riccia

Né dans la province de Campobasso en Italie, Ermanno La Riccia a émigré vers le Canada en 1952. Dès l’année suivante, il est devenu journaliste, écrivant au fil du temps pour plusieurs journaux de langue italienne, dont le Corriere Italiano, (également une propriété de Métro Média), pour lequel il signait un éditorial hebdomadaire.

Il a également publié plusieurs livres, de la poésie, et œuvré en tant que directeur artistique d’une troupe de théâtre, en plus d’avoir été ingénieur dans le domaine de l’aérospatiale. Au cours de son parcours, il s’est particulièrement impliqué dans la promotion de la langue italienne.

« M. La Riccia nous a quitté, mais par ses œuvres, il laisse un grand héritage aux générations futures, remarque M. Perri. Ses œuvres sont un témoignage d’honnêteté, de sensibilité et d’authenticité. »


Un projet de longue haleine

Le nouveau parc Ermanno-La Riccia est situé au sud de la rue J.-B.-Martineau, entre le boulevard Viau et la rue de Toulon. D’abord une « prairie sauvage » aménagée après la construction des bassins de rétention du Domaine Chartier, le projet de parc a par la suite été annoncé en 2016. Proposant des aménagements, il a pour objectif de permettre aux résidents un milieu de vie offrant une cohabitation avec les espèces animales et végétales. Une inauguration officielle devrait avoir lieu au printemps 2020.

Articles similaires