Saint-Léonard

Le début d’un temps nouveau pour l’Orchestre d’Harmonie Leonardo Da Vinci

Les musiciens de l’OHLDV et leur chef d’orchestre Patrick Morin lors de leur journée de répétition intensive du dimanche 17 octobre dernier. Photo: David Flotat, Métro Média.

Orphelin de public depuis le début de la pandémie, l’Orchestre d’Harmonie Leonardo Da Vinci (OHLDV) reprend du service à la fin du mois. Un concert sous le thème de l’Halloween sera présenté au Centre Leonardo Da Vinci (CLDV) et marquera la reprise tant attendue des activités du regroupement de musiciens bénévoles. L’occasion est belle pour les musiciens de se retrouver, mais aussi d’entamer un nouveau cycle afin de mieux se faire connaître du public.

C’est avec fébrilité que la quarantaine de musiciens de l’OHLDV se préparent à donner leur premier concert depuis la fin de la pandémie au Théâtre Lino et Mirella Saputo.

En ce dimanche, c’est un jour de répétition intensive pour la formation musicale, à deux semaines des retrouvailles avec le public.

«Ça fait déjà deux mois qu’on répète ici, on a tous vraiment hâte de donner ce concert et on espère que le public répondra présent», affirme Hélène Louis-Seize, la présidente du Conseil d’administration de l’OHLDV.

Pour ce grand retour, c’est la thématique d’Halloween qui a été choisie par le directeur artistique et musical de l’orchestre Patrick Morin, de concert avec le conseil de l’OHLDV.

«Quand on organise un spectacle comme celui-ci, on se consulte avec les musiciens pour s’assurer que les œuvres fonctionnent avec la thématique, et que ces derniers ainsi que le public vont trouver le répertoire intéressant», affirme-t-il.

Le chef d’orchestre Patrick Morin à la baguette de l’OHLDV. (Crédit Photo: David Flotat, Métro Média)

La musique pour se retrouver

Selon Patrick Morin, tous les musiciens de la formation s’accordent pour dire que se retrouver après deux ans sans jouer ensemble est un pur plaisir.

«Après s’être rencontrés tous les mardis pendant des années, on est devenus comme une petite famille. Se retrouver après autant de temps où on n’a pu le faire, c’est vraiment le bonheur! Tout le monde est très enjoué, le taux d’absentéisme est très bas, car chacun a hâte de montrer le fruit de nos efforts collectifs.»

Crédit Photo : David Flotat, Métro Média.

Le début d’un temps nouveau

En activité depuis 1989, l’OHLDV est un orchestre communautaire composé entièrement de musiciens bénévoles qui présente quatre concerts chaque année.

L’organisme souhaite profiter de ce nouveau cycle pour asseoir son image auprès du public, et se produire plus souvent.

«On aimerait faire plus de concerts, car d’habitude, on répète trois mois à l’avance en vue d’une seule représentation», explique Mme Louis-Seize.

On veut créer un lien de pérennité avec le public. Notre objectif pour les prochaines années, c’est de se faire connaître et se rapprocher des gens.

Hélène Louis-Seize, Présidente et musicienne de l’OHLDV

D’autres concerts à venir

Deux autres évènements sont déjà prévus pour la saison à venir, toujours au théâtre Saputo du CLDV.

«Nous présenterons un concert de musique de films le 29 janvier 2022 en soirée, et nous révélerons bientôt la thématique d’un autre concert qui aura lieu en début mai 2022. Les billets seront en vente sous peu.», indique Mme Louis-Seize.

Le concert d’Halloween aura lieu au CLDV le dimanche 31 octobre à 14 heures, les spectateurs désirant se procurer des billets pourront le faire à l’adresse https://ohldv.com/boutique/.

Hélène Louis-Seize est la présidente du conseil d’administration et saxophoniste bariton de l’OHLDV. (Crédit Photo: David Flotat).

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de St.Léonard.

Articles récents du même sujet