Soutenez

La 4e édition du Festival Communauté des Noirs bat son plein

Joepitz Dorsainvil sera à l’affiche dans la pièce «12ème étage» de Gary Victor, mise en scène par Ralph Civil. Photo: Gracieuseté, Compagnie Théâtre créole

Le festival Théâtre de la Communauté des Noirs bat son plein à Montréal. La 4e édition de cet événement réunissant la communauté afrodescendante met une nouvelle fois culture, théâtre et initiatives pour l’émancipation de la communauté à l’avant-scène.

Exceptionnellement cette année, l’événement se déroulant du 12 au 27 mars se tient en tandem à Montréal et au Cap-Haïtien.

«Le cœur du théâtre au rythme de la diversité» est le thème de cette édition choisi par l’instance organisatrice du festival, la Compagnie Théâtre Créole (KTK).

Pour cette nouvelle édition, cette dernière s’est associée à l’Atelier Soleil et à l’Alliance française pour offrir une programmation riche afin de satisfaire les festivaliers.

«Pour cette année, nous aurons un petit peu plus de théâtre comparé aux éditions précédentes, tant en ligne qu’en présentiel», explique Ralph Civil, directeur artistique de l’événement.

Hommages multiples

Le festival ouvre cette année une fenêtre sur Haïti, et plus précisément sur le Cap-Haïtien.

Durant ces deux semaines, il rendra entre autres hommage au célèbre écrivain, essayiste et médecin haïtien Jacques Stephen Alexis. L’une de ses fables, «Tatez-O-Flando», a d’ailleurs ouvert le festival à la salle d’activités de Saint-Léonard le 12 mars.

Un hommage d’autant plus symbolique puisque 2022 marque le centenaire de la naissance de l’emblématique écrivain. Le texte du romancier a été spécialement adapté pour une lecture scénique donnée par le comédien Jacques Adler Jean-Pierre.

Toujours à la salle d’activités Saint-Léonard, le public est attendu le 18 mars pour une causerie sur la vie et l’œuvre de Jacques Stephen Alexis. Celle-ci sera animée par Rassoul Labuchin, un ancien camarade de l’écrivain, ainsi que par l’historien Frantz Voltaire et Hugo Merveille.

Souligner la communauté noire au Canada

L’édition 2022 du festival mettra non seulement en lumière les récits et contributions de la communauté noire au développement du Canada, mais également les talents de membres de la communauté pratiquant plusieurs autres disciplines artistiques.

Ceux et celles qui ne pourront pas se déplacer pourront suivre plusieurs des œuvres artistiques en virtuel. L’une des plus attendues par le public est En attendant Godot, un texte de Samuel Beckett mis en scène par Ralph Civil.

Les participants pourront aussi voir d’autres œuvres, dont Le bien et le mal de Daniel Marcelin, le 26 mars.

Une cérémonie clôturera le festival dans la soirée du 27 mars à la salle Jean-Eudes, avec une ultime présentation de Foukifoura de Frankétienne, dans une mise en scène de David Mézy.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de St.Léonard.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.