Soutenez

Une journée de sciences au parc Pie-XII avec les Scientifines

Yara et Meryam, toutes deux aspirantes informaticiennes, présentent leur projet de programmation robotique à un visiteur de l'Expo-sciences des Scientifines de Saint-Léonard. Photo: David Flotat / Métro

Près de 75 personnes étaient de passage au pavillon du parc Pie-XII, le 27 mai, lors d’une journée d’exposition placée sous le thème de la «frénésie des sciences», alors que les adolescentes de la cohorte 2021-2022 des Scientifines présentaient leurs projets annuels.

Tests de mousses de crème chantilly, programmation de robots ou encore confection d’effaces faites maison, ce sont en tout cinq projets qui ont été présentés au public par les jeunes scientifiques en herbe.

Ces dernières ont travaillé d’arrache-pied depuis le mois de septembre, après avoir elles-mêmes choisi leurs sujets de projet respectifs.

«Nous les encourageons à trouver elles-mêmes leur propre thématique pour qu’elles soient passionnées, qu’elles s’investissent au maximum pour répondre aux questions qu’elles se posent, et aussi qu’elles puissent travailler sur leur démarche jusqu’à la fin mai», explique Nora Hamadou, animatrice responsable des Scientifines de Saint-Léonard.

Démarche scientifique

À raison de deux activités par semaine, les élèves de 5et 6année ont eu l’occasion de se familiariser avec la démarche d’expérimentation scientifique.

«Au début, on voulait savoir pourquoi il y avait des mousses qui font plus de bulles que d’autres, donc, on a testé plein de recettes différentes pour les comparer. En faisant nos essais, on a pu voir que même la cuisine, ça peut être scientifique», mentionne Sadja, élève de 5e année.

Neila, Émilie et Sadja ont toutes les trois travaillé sur la composition des mousses de crème chantilly. (Crédit photo: David Flotat, Métro Média)

Le but de ces projets, c’est de leur donner l’opportunité de manipuler en sciences, et de voir des choses qu’elles ne voient pas forcément ailleurs. Il s’agit aussi de leur permettre de faire des sciences d’une autre façon, d’une manière ludique et plus poussée qu’à l’école.

Nora Hamadou, animatrice responsable des Scientifines de Saint-Léonard

Maria et Meryam, toutes deux aspirantes informaticiennes, ont de leur côté collaboré afin de programmer un robot créé entre autres à partir de briques de jouets de construction.

«On a toutes les deux toujours été fascinées par les robots en général, c’est pour ça qu’on voulait en créer un nous-mêmes. On a utilisé une plateforme qui nous permettait d’en apprendre plus sur comment les programmer et ç’a donné ça», raconte Meryam en démontrant les capacités de leur création.

Une première édition réussie

Cette «expo-sciences» constituait une grande première pour la douzaine de participantes ainsi que pour l’organisme des Scientifines de Saint-Léonard, présent depuis maintenant trois ans dans le quartier.

«Nous avons créé cette annexe de notre organisme ici pour voir à quel point cela pouvait répondre aux besoins sur place», explique Nora Hamadou.

Devant le succès de l’exposition et la longue liste d’attente pour leurs activités, force est de constater que les Scientifines connaissent un succès grandissant auprès des jeunes Léonardois.

«Pour l’instant, nous utilisons le pavillon Pie-XII, qui nous est prêté gracieusement par l’arrondissement, mais on aimerait pouvoir avoir nos propres locaux pour pouvoir embaucher plus d’animatrices et ainsi avoir plus de groupes», indique Mme Hamadou.

J’ai adoré mon année et c’est sûr que je vais revenir l’année prochaine aux Scientifines.

Neila, scientifine en 5e année

La mission des Scientifines

Les Scientifines est un organisme communautaire ayant comme mission de promouvoir les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM) auprès des jeunes filles de 8 à 17 ans issues de milieux urbains défavorisés. Les activités proposées ont pour but de permettre à ces dernières de développer diverses compétences, et contribuent à contrer le décrochage scolaire et la défavorisation sociale chez les femmes de la métropole.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de St.Léonard.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.