Saint-Léonard

L’école Dante ouvre ses portes aux enfants défavorisés

Photo: Marie-Pier Gagné / TC Media

Les jeunes de quatrième année de l’école Dante, à Saint-Léonard, ont reçu les enfants de quatre ans d’une garderie en milieu défavorisé de Hochelaga-Maisonneuve, le 8 décembre. Déjeuner, bricolages, jeux et concert de Noël, les petits semblaient émerveillés par leurs premiers pas dans le milieu scolaire.

«Chaque année, nous mettons sur pied une activité semblable à celle-ci, pour permettre à nos élèves d’initier des plus jeunes à l’école et leur faire vivre une journée de rêve, explique l’enseignante Elaine Frenette, organisatrice de l’événement. Les petits qui viennent de milieux défavorisés sont de bonnes cibles pour de telles activités, ils apprécient beaucoup le contact avec les plus vieux.»

Et si l’activité a été de prime abord mise en place pour divertir les enfants de la garderie, il semble que les plus vieux ont eu autant, sinon plus de plaisir à y prendre part. «Ils prennent leur rôle d’aînés très au sérieux, mentionne l’enseignante. Ils tiennent les petits par la main, les assistent dans les activités, leur lisent des histoires, les aident à bricoler. C’est très mignon à voir.»

Visiblement enchantés de leur journée, certains enfants ne voulaient plus quitter leurs nouveaux amis. «Je ne veux plus jamais retourner à la garderie», a lancé un petit garçon, déçu que les activités tirent déjà à leur fin.

Articles récents du même sujet