Saint-Léonard
09:57 10 août 2015 | mise à jour le: 10 août 2015 à 10:06 Temps de lecture: 3 minutes

1,6M$ pour les parcs de Saint-Léonard

1,6M$ pour les parcs de Saint-Léonard
Photo: TC Media - Isabelle BergeronDes travaux de rénovation sont prévu pour beaucoup de parc dans l'arrondissement de Saint-Léonard. Sur la photo, le chalet du parc Luigi-Pirandello.

Un investissement de 1,6M$ de la Ville de Montréal permettra de rénover l’ensemble des pavillons des parcs de Saint-Léonard, dans le but de garantir leur accessibilité universelle. Les travaux viendront compléter des rénovations débutées par l’arrondissement il y a quelques années.

Depuis 2012, l’arrondissement a dépensé environ 27 000$ pour l’installation d’ouvre-portes automatiques des portes extérieures des bâtiments.  Les nouveaux travaux concernent maintenant l’intérieur des pavillons.

«Ça va compléter un programme que nous avions déjà commencé, fait savoir le conseiller d’arrondissement Dominic Perri. Nous avions déjà installé des ouvre-portes automatiques dans certains parcs par exemple. Mais là, il y a davantage de besoins pour les déplacements à l’intérieur des pavillons.»

Les travaux qui seront réalisés par l’arrondissement comprennent notamment le réaménagement des chemins d’accès et entrées extérieurs, l’ajout d’espaces de stationnement réservés, l’installation d’ouvre-portes automatiques, l’amélioration et l’ajout de salles de toilettes, l’amélioration de la circulation intérieure et de la signalisation. Des débarcadères pour le transport adapté seront également aménagés, a fait savoir la conseillère à l’arrondissement responsable du dossier, Lili-Anne Tremblay.

«C’est vraiment pour l’accessibilité de la rue au pavillon, de la salle de toilettes aux activités», ajoute M. Perri.

Par voie de communiqué, la responsable du développement social et communautaire ainsi que de l’itinérance, Monique Vallée, a affirmé que les installations seraient «plus performantes en premier lieu pour les personnes ayant des limitations fonctionnelles, mais aussi pour les familles, les personnes âgées, les familles avec des poussettes et aux personnes en perte d’autonomie.»

Les travaux, qui débuteront en septembre et se termineront en juin 2016, s’inscrivent dans le cadre du Programme en accessibilité universelle de la Ville de Montréal.

Le contrat octroyé l’entreprise Construction Sojo Inc. s’élève à 1 667 724 $.

Les pavillons concernés sont ceux des parcs de Coubertin, Delorme, Ferland, Wilfrid-Bastien, Hébert, Ladauversière, Luigi Pirandello et Pie-XII.

Selon Mme Tremblay, près de 39 000 personnes visitent les parcs chaque année.

En parallèle avec la consultation des citoyens
Au mois de juin, l’arrondissement a accordé une subvention de 10 000$ à Concertation Saint-Léonard pour la réalisation de dix marches exploratoires dans tous les parcs et les rues avoisinantes afin de constater les besoins des aînés qui s’y baladent.

Ces marches, d’une durée de deux à trois heures, visent l’évaluation en matière de sécurité dans les parcs mais ne concernent pas les pavillons, indique la chargée de communication à l’arrondissement Maude Chartrand. Elles se tiendront de la fin du mois d’août au mois de décembre, en partenariat avec le PDQ 42 et différents services de l’arrondissement.

Mme Tremblay, responsable du dossier de l’accessibilité universelle et du plan MADA pour les personnes âgées, assure que les marches seront utiles afin de «faire le diagnostic des parcs pour améliorer l’accessibilité et la sécurité». Une fois le projet terminé, l’arrondissement recevra le rapport de Concertation Saint-Léonard, qui aura compilé les avis des participants aux marches exploratoires.

Au moment de publier, Concertation Saint-Léonard n’avait pas retourné les appels de TC Média.

Articles similaires