Sud-Ouest
11:24 1 mars 2021 | mise à jour le: 1 mars 2021 à 11:25 temps de lecture: 3 minutes

Sécurité renforcée aux abords de deux écoles du Sud-Ouest

Sécurité renforcée aux abords de deux écoles du Sud-Ouest
Photo: Nicolas BrasseurL’école Options High School dans Côte-Saint-Paul aura de nouvelles saillies sécuritaires.

Deux établissements scolaires du Sud-Ouest, l’école primaire Jeanne-leber de Pointe-Saint-Charles et l’école Options High School de Côte-Saint-Paul, sont ciblés par le Programme de sécurisation aux abords des écoles (PSAÉ). Un investissement total de 1,26 M$ permettra de rendre les rues avoisinantes sécuritaires.

Deux nouvelles saillies simples et une autre saillie allongée seront installées à l’intersection des rues Leber et Ash de l’école Jeanne-leber. Ce projet nécessite un investissement d’un peu plus de 294 000$.

Trois intersections sont visées pour l’école Options High. Celle des rues Biencourt et Angers verra trois nouvelles saillies doubles et une simple. L’intersection des rues Angers et Jacques-Hertel aura quatre saillies doubles. Finalement, celle des rues Biencourt et Laurendeau aura deux saillies doubles. Le coût total des aménagements pour Options High School s’élève à un peu plus de 1,1 M$.

«Il y a quand même beaucoup de circulation automobile sur Laurendeau. Ça va nous permettre d’ajouter des saillies pour sécuriser les trajets de nos jeunes», souligne le conseiller du district de Saint-Henri-Est-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles-Griffintown, Craig Sauvé.

Le financement du PSAÉ accordé pour les quatre projets dans le Sud-Ouest s’élève à 1,26 M$. Le reste du montant des aménagements, soit environ 137 000$, sera assumé par l’arrondissement.

Vision zéro

«La sécurité de nos jeunes aux abords d’un nombre important d’écoles s’en trouvera améliorée. Les jeunes qui se rendent à l’école doivent pouvoir le faire en toute sécurité et sans crainte», explique le responsable de l’urbanisme et de la mobilité au comité exécutif, Éric Alan Caldwell.

Le PSAÉ s’inscrit dans la politique Vision Zéro de l’administration Plante. Elle vise notamment à encourager les déplacements actifs des élèves de 5 à 17 ans vers l’école grâce à des aménagements sécuritaires.

«C’est nécessaire de changer l’infrastructure routière pour accroître la sécurité de nos jeunes qui marchent tous les jours», dit M. Sauvé.

Les travaux d’aménagement doivent être menés à terme pour la prochaine rentrée scolaire. Les saillies pour Options High School doivent se terminer d’ici le 17 août, alors que ceux de Jeanne-Leber sont prévus pour le 21 septembre.

En 2020, près de 6 M$ avaient été investis dans le PSAÉ afin de sécuriser les abords de 22 écoles dans 10 arrondissements. Pour les deux prochaines années, un total de 10 M$ annuellement sera utilisé afin de mettre en place de tels aménagements.

L’année dernière, l’école primaire Dollard-des-Ormeaux dans Ville-Émard avait bénéficié du programme.

Le PSAÉ ira de l’avant avec 39 projets dans 13 arrondissements, un investissement de 10 M$, au cours des prochains mois.

1 405 531$

Coûts des aménagements pour les quatre projets dans les deux écoles du Sud-Ouest.

Articles similaires