Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie
17:34 19 mai 2021 | mise à jour le: 10 juin 2021 à 12:27 temps de lecture: 3 minutes

1000 pieds de vigne distribués dans la Petite-Italie

1000 pieds de vigne distribués dans la Petite-Italie
Photo: Dominic Gildener/Métro MédiaVéronique Lemieux, coordonnatrice du projet Vigne en ville chez AU/LAB.

Afin de souligner et d’honorer l’apport de la communauté italo-montréalaise à la culture alimentaire et agricole québécoise, 1000 pieds de vigne seront distribués aux résidents de la Petite-Italie le 22 et 23 mai. De cette distribution naîtra le plus grand vignoble urbain de quartier créé par des citoyens au monde.

«L’initiative est née d’une volonté de souligner l’importance du patrimoine italien de la Petite-Italie», mentionne la coordonnatrice du projet Vigne en ville, du Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB), Véronique Lemieux.

Toutes les vignes seront distribuées gratuitement. La cueillette se fera au kiosque des producteurs urbains montréalais du marché Marché Jean-Talon. Des conseils pratiques seront offerts aux personnes prenant possession d’un ou de quelques vignes afin de pouvoir élaborer la première cuvée communautaire d’un vin à l’automne 2025. Chaque vigne produira l’équivalent d’une bouteille de vin. Cet élément représente l’aspect patrimonial du projet.

Les résidents du quartier auront le droit de se procurer jusqu’à quatre pieds de vigne.

«On a décidé d’en remettre jusqu’à quatre par personne parce que c’est possible qu’un des pieds meure au cours des quatre années précédant la cuvée», explique Mme Lemieux.

«On aime autant donner des vignes à quelqu’un qui est sérieux dans ses démarches et qui a l’intention d’embarquer dans cette fameuse cuvée-là, au lieu d’en distribuer à des gens moins intéressés. On sent qu’il y a des passionnés et on veut leur donner de la place», ajoute-t-elle.

Une page Facebook a été créée pour aider les résidents à bien entretenir leurs vignes. Des informations et des capsules y seront partagées à la suite des deux jours de distribution. Les citoyens participant au projet pourront aussi communiquer entre eux en publiant sur la page.

La vinification se tiendra sur le toit de la Centrale agricole, dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Bon pour l’environnement

Les vignes ont un impact positif sur l’environnement, puisqu’elles contribuent entre autres à combattre les îlots de chaleur, et à réduire la pollution atmosphérique.

En plus de recréer un lien social, «ces plantes apportent une couverture importante végétale», soutient Mme Lemieux.

De plus, il s’agit d’une plante facile à entretenir. Contrairement à un pied de tomate, il n’est pas nécessaire de l’arroser quotidiennement.

L’initiative entre dans le cadre de La ruelle des vignerons, un projet créé par un groupe citoyen cherchant à honorer le patrimoine végétal du quartier.

AU/LAB est derrière cette distribution en partenariat avec le centre communautaire Casa d’Italia. Le tout est financé par la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec.

Articles similaires