Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie
10:33 19 juillet 2021 | mise à jour le: 19 juillet 2021 à 11:10 Temps de lecture: 3 minutes

Un artiste de Saint-Michel voulant redonner à sa communauté

Un artiste de Saint-Michel voulant redonner à sa communauté
Photo: Julien Lachapelle/Métro MédiaOmar Gammaoui, artiste et résident du quartier Saint-Michel depuis 14 ans

Partager son amour pour le quartier Saint-Michel et sa passion pour les enjeux environnementaux, c’est ce que l’artiste Omar Gammaoui souhaite faire avec son exposition Partages, présenté en plein cœur du Petit Maghreb.

« J’essaie de passer un message vert à travers mes créations. Je veux dire aux gens qu’ils doivent faire attention à l’environnement », explique l’artiste.

Son exposition a été conçue dans le cadre d’un appel d’offres fait par la Ville de Montréal pour permettre à de jeunes artistes d’exposer des œuvres un peu partout dans les différents quartiers.

Après avoir été choisi, il a monté une petite exposition en collaboration avec l’organisme Vivre Saint-Michel en Santé, en récupérant des œuvres qu’il avait créées dans le passé à partir de matériaux recyclés comme de l’aluminium, du plastique ou du bois.

Un homme passionné par son quartier

M. Gammaoui est arrivé au Québec en 2005 après avoir participé au Carnaval de Québec en sculptant des œuvres de glace.

«C’était tout un défi pour moi à l’époque. Un Marocain qui manipule de la neige, on ne voit pas ça souvent », a avoué l’artiste en rigolant dans une entrevue avec Métro Villeray.

Depuis son arrivée dans le quartier Saint-Michel, ce dernier a notamment collaboré avec la TOHU et le Cirque du Soleil, où il a été accessoiriste.

« J’ai vu un spectacle du cirque avec ma belle-sœur et j’ai été impressionné. J’ai fait toutes les démarches nécessaires pour avoir un emploi que j’ai eu il y a deux ans », raconte ce dernier en précisant que la pandémie de la COVID-19 lui a malheureusement fait perdre son emploi vu l’arrêt obligatoire des spectacles.

Malgré cet emploi, M. Gammaoui se consacre majoritairement à son travail d’artiste. Sa carrière a officiellement débuté après avoir remporté le prix coup de cœur du public au concours Souk.

« À partir de ce moment, je crois avoir été en mesure de faire ma place au Québec artistiquement. Je l’ai pris comme un mot de bienvenue de la part des Québécois. Ça m’a motivé à continuer dans le domaine », mentionne l’artiste.

Son exposition Partages est présentée jusqu’au 29 août au 3831, rue Jean-Talon.

Articles similaires