Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie

Le bénévolat comme moteur social et professionnel

Evins_Exilhomme_bénévole
Evins Exil'homme lors de la réception de son prix. Photo: Gracieuseté/Arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension

Evins Exil’homme vient tout juste d’avoir 16 ans. Un peu avant la pandémie, il a eu l’occasion de faire du bénévolat auprès d’aînés et d’itinérants. Et c’est quelque chose qu’il conseille à tous de faire.

Vivant dans Montréal-Nord, mais étant scolarisé dans Saint-Michel, Evins Exil’homme est actuellement en secondaire quatre. Le Forum Jeunesse de Saint-Michel est venu dans l’école du jeune pour proposer aux jeunes de faire du bénévolat. Ce à quoi, Evins a dit oui.

Tout le monde se souvient des confinements qui ont entre autres forcé bon nombre d’aînés à s’isoler. Et leur seul moyen était de communiquer avec des applications comme Meet ou Skype. C’est ici qu’Evins Exil’homme intervenait.

Il venait en aide aux personnes par téléphone à se connecter, à mieux comprendre comment ces applications fonctionnaient pour voir et profiter de leurs familles. Même si ce n’était que par caméras interposées.

Evins Exil’homme a également fait du bénévolat auprès des itinérants. Avec l’équipe du Forum Jeunesse de Saint-Michel, il se rendait régulièrement dans le centre-ville à Berri-UQAM pour distribuer des repas préparés auparavant.

Ces initiatives ont amené le jeune de 16 ans à remporter le prix de la relève des 13-17 ans du prix de reconnaissance des bénévoles de l’arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension.

Evins_Exilhomme_bénévole
Evins Exil’homme et l’équipe du Forum Jeunesse de Saint-Michel lors d’une distribution de repas destiné aux itinérants. Gracieuseté/Forum jeunesse de Saint-Michel

Le bénévolat est bénéfique, selon lui

Evins Exil’homme invite toujours ses camarades et ses amis à l’accompagner lorsqu’il fait du bénévolat. Et il conseille sincèrement à tout le monde d’en faire.

Faire du bénévolat a été bénéfique pour lui en tant que jeune personne. Ça lui a entre autres appris à plus se préoccuper des autres.

Ça apporte beaucoup dans la vie. Ça m’a appris la discipline, à mieux gérer mon temps ou encore à travailler en équipe. Et je conseille vraiment à tous d’en faire.

Evins Exil’homme, jeune bénévole

Faire du bénévolat lui a aussi ouvert des portes professionnelles.

Les bénéfices professionnels du bénévolat

Le jeune étudiant s’intéresse à l’informatique depuis quelques années sans vraiment avoir de connaissances dans le milieu. Mais faire du bénévolat auprès d’aînés lui a appris certains rudiments, comme le codage HTML. Il espère donc que ça lui permettra de se rapprocher de ce secteur dans le futur.

Préparer des repas pour les itinérants l’a aussi aidé à trouver un travail étudiant. Il travaille depuis peu au Poulet frit du Kentucky. Un travail auquel il se rend deux jours par semaine.

Entre les cours et son travail, Evins a moins le temps de faire du bénévolat ces jours-ci, mais il tient clairement à continuer à en faire quand le temps lui permettra.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie.

Articles récents du même sujet