Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie
17:34 30 avril 2015 | mise à jour le: 30 avril 2015 à 17:53 Temps de lecture: 3 minutes

Show de la faim: un spectacle pour combler un vide… alimentaire

Show de la faim: un spectacle pour combler un vide… alimentaire
Photo: Audrey Gauthier/TC Media

Zébulon, Alexandre Désilets, Jérôme Minière, Dany Placard, Bïa, Richard Petit et plusieurs autres se retrouveront le 28 mai prochain, à Villeray, dans le cadre du Show pour la faim. Ces artistes ont décidé de se réunir sur la scène de l’auditorium Le Prévost afin de soutenir une priorité du secteur: la sécurité alimentaire.

«Le Show de la faim est un événement fort qui permet de conclure notre campagne de financement pour la sécurité alimentaire», mentionne Carole Mayer, de la Table de concertation en sécurité alimentaire de Villeray.

«Le Show de la faim a toute son importance, car notre priorité est la sécurité alimentaire dans l’arrondissement», affirme Elsie Lefebvre, conseillère de Villeray. L’arrondissement a d’ailleurs remis 1500 $ au Show de la faim.

Les besoins en dépannage alimentaire sont en constante croissance dans le quartier. «Nous recevons près de 120 personnes par semaine au comptoir alimentaire et nous ne pouvons en servir qu’une centaine», déplore Mme Mayer.

Selon une étude effectuée par l’Institut national de la recherche scientifique, les utilisateurs du comptoir alimentaire déboursent plus de 60 % de leurs revenus pour se loger.

«Nous avons de plus en plus de gens travaillant à temps plein, au salaire minimum qui bénéficient de nos services. La population s’appauvrit et a de plus en plus de difficulté à joindre les deux bouts», révèle Mme Mayer.

Le spectacle-bénéfice le Show de la faim vient apporter une aide financière à un service toujours en manque de fonds.

«Nous manquons également de denrées. Moisson Montréal nous en donne et nous achetons le reste pour pouvoir au moins donner le minimum», laisse savoir Mme Mayer.

Le Show de la faim
Pour le troisième spectacle-bénéfice, la diversité culturelle, très forte dans le quartier, sera également représenté sur la scène du Patro le Prevost.

«Nous avons des artistes connus, mais aussi des musiciens représentant bien ce quartier qui a su intégrer toutes les cultures intelligemment. Je pense notamment au groupe Labesse, qui mélange la musique traditionnelle avec un son maghrébin», souligne Philippe Fehmiu, animateur de la soirée.

De nombreux genres artistiques se retrouveront sur les planches de l’auditorium, notamment du chant et de la danse.

«C’était important de présenter un spectacle multiethnique et multidisciplinaire. Il y en aura pour tous les goûts et tous les âges», annonce Sébastien Lacombe, porte-parole et directeur artistique de l’événement.

Parmi les surprises de la soirée, MM. Lacombe et Fehmiu partageront la scène le temps de deux chansons. «Même si le sujet est lourd, nous ne voulons pas faire un spectacle défaitiste. C’est une grande fête dont les résidents de Villeray peuvent être fiers», lance M. Lacombe.

Chorale de chez nous
Des résidents de Villeray monteront également sur la scène du Patro le Prevost, soit la chorale de l’école primaire Saint-Barthélemy.

«Nous voulions inclure des écoles du quartier dans le spectacle. Des élèves de six à huit ans viendront chanter des compositions à teneur humanitaire», indique M. Lacombe.

Le prix des billets est de 20 $ par personne. Un montant établi pour la population locale. «Nous ne voulions pas que le spectacle coûte 50 $, pour le rendre accessible pour aux citoyens du quartier», mentionne Mme Mayer.

Les billets sont en vente sur Internet au eventbrite.ca. Il est également possible de s’en procurer au Patro le Prevost (7355, avenue Christophe-Colomb), le centre Villeray (660, rue Villeray) et à Soham Yoga (306, rue Villeray).

Articles similaires