Monde

L’ONU appelle à l’action pour protéger les tigres

Indochinese tigers live in secluded forests in hilly to mountainous terrain, the majority of which lies along the borders between countries. Photo: Getty Images/iStockphoto

En cette journée internationale des tigres, le bureau régional de l’Asie et du Pacifique du Programme des Nations Unies pour l’environnement lance un appel pour la protection des tigres et pour combattre le commerce illégal des espèces sauvages. La campagne Wild for Life de l’organisation vise justement à mobiliser la population face à cet enjeu.

Selon ce que rapporte l’ONU, seulement quelques 3 000 tigres habitent actuellement dans leur milieu naturel, principalement en Asie. 97% des tigres sauvages sont disparus dans les 100 dernières années, et plusieurs espèces de tigres sont déjà éteintes.

Ces félins sont menacés principalement par le commerce illégal. Des parties des animaux sont recherchées comme trophées ou parce qu’on leur attribue des propriétés médicinales. La réduction de leur habitat, de même que les conflits avec l’homme et les changements climatiques constituent d’autres menaces pour les tigres.

En juin dernier, des dizaines de bébés tigres avaient été trouvés morts dans un temple bouddhiste de Thaïlande.

Articles récents du même sujet