Parlons bacon

Comment je fais de 2000 $ à 3000 $ par mois sur Fiverr 

Photo: Archives

Lorsque je dis à mon entourage que je gagne ma vie sur Fiverr, soit 2000 à 3000 $ par mois, les gens sont toujours à la fois épatés et intrigués. On s’imagine souvent que c’est une arnaque, qu’il est impossible de s’y faire une place, encore moins d’en faire une carrière. 

Ce n’est pas facile et non, ça n’arrive pas du jour au lendemain, mais je peux vous confirmer que ce n’est pas une arnaque et que c’est réaliste! Depuis 2017, je fais de l’argent sur le site Internet Fiverr et depuis l’été 2021, j’y travaille à temps plein.  

À l’origine, Fiverr était un site où l’on offrait des services pour 5 $, d’où le nom. Ce site, initialement plutôt conçu pour se faire un peu d’argent de poche, est maintenant un endroit où on peut gagner sa vie. Si c’est quelque chose qui vous intéresse, ce ne sera pas un jeu d’enfant, mais avec un peu de travail, de bonnes idées et de la patience, il est bien possible d’en tirer un revenu intéressant! 

Le guide du débutant 

Voilà, vous avez décidé de vous lancer. Par où commencer? Avant tout, il est important de bien comprendre comment fonctionne la plateforme.  

Contrairement à Upwork, une autre plateforme pour travailleurs autonomes en ligne, ce ne sont pas les clients qui affichent leurs besoins, mais plutôt les travailleurs qui affichent leurs services. Sur Fiverr, nous appelons cela un gig, ou un service en français. Un vendeur Fiverr peut afficher un certain nombre de services, selon son niveau (nous y reviendrons plus tard). Ceux-ci n’ont pas nécessairement à être en lien les uns avec les autres. 

Comment créer un service sur Fiverr qui attire les clients et qui plaît à l’algorithme? 

Après avoir adéquatement créé votre compte, la première étape est de créer votre premier service. À première vue, créer votre premier service peut sembler très simple, mais il est important de bien réfléchir pour bien l’optimiser. Souvent, le plus difficile sur Fiverr, c’est d’obtenir votre première commande. Si votre service tombe dans le creux de l’algorithme et que personne ne le voit, vous n’aurez jamais cette commande. 

Premièrement, il faut savoir quel service vous êtes en mesure d’offrir. D’abord, réfléchissez à vos études, à ce que vous faites dans la vie. Est-ce un service que vous pouvez offrir? Par exemple, si vous avez étudié le design graphique ou l’informatique, vous pouvez certainement offrir des services en lien avec votre domaine. Si ce n’est pas le cas, pensez aux capacités que vous avez ou encore à vos passe-temps. Pour me prendre en exemple, j’ai commencé sur Fiverr avec des voix hors champ (voix off). J’avais chez moi un bon micro, j’ai fait beaucoup de théâtre, mais je n’avais jamais fait de voix hors champ. Je me suis lancée et ça a rapidement fonctionné. 

Lorsque vous avez décidé quel sera votre service, vous devrez fournir des informations à propos de celui-ci: le titre, le prix, la description, l’image, le temps de livraison, entre autres. 

C’est le moment de vous démarquer 

Ce que je vous conseille le plus, c’est de trouver une façon d’offrir différemment vos services par rapport aux autres. Cherchez les services semblables à ce que vous offrez sur Fiverr. Est-ce que beaucoup de personnes offrent ce type de service sur le site? Si ce n’est pas le cas, vous avez de la chance! Si ce service est très répandu, tentez de trouver ce qui n’est pas offert et comment votre service peut être différent. Il y a des centaines de possibilités, mais voici celles qui ont fonctionné pour moi: offrir un délai de livraison de 24h et offrir un service spécialisé québécois/canadien-français. À l’époque de l’inscription, et même aujourd’hui, ce marché était très peu exploité.  

Le réflexe de plusieurs sera d’offrir un prix plus bas. Ce n’est pas une mauvaise idée en soi, surtout au début, mais je ne crois pas non plus que ce soit la meilleure, surtout si vous êtes dans un marché hyper compétitif. Par exemple, si vous travaillez en création graphique, vous êtes en compétition avec des personnes vivant dans des pays où le coût de la vie est beaucoup plus bas. Il sera donc très facile pour certains d’offrir des prix extrêmement bas tout en étant bien payés. Pour nous, c’est impossible à égaler. Essayez plutôt de vous démarquer en offrant un service unique que d’autres n’offrent pas.  

Gardez aussi en tête que Fiverr garde 20% de vos revenus.  

Vous devrez ensuite créer un service qui semble très professionnel et qui affiche très clairement dans le titre l’élément qui vous démarque. 

Diversifiez vos offres sur Fiverr 

Lorsque vous ouvrez votre compte Fiverr, vous pouvez créer jusqu’à sept services. Diversifiez votre offre, créez le plus de services possible: vous ne savez pas lequel attirera le client. Lorsque votre compte aura certaines évaluations, vos autres services attireront plus de personnes aussi, car les évaluations apparaissent non seulement sous le service concerné, mais aussi sur votre profil. J’ai commencé avec un service de voix off et un d’opéra. Il n’y a pas beaucoup d’offres d’opéra sur Fiverr, c’est donc avec ce service que j’ai eu mes premières commandes. Lorsque j’ai commencé à faire de la traduction, un secteur un peu plus compétitif, j’ai eu plus rapidement de commandes puisque mon compte inspirait déjà la confiance. Donc, un service que vous appréciez moins peut tout de même vous amener à travailler indirectement sur celui que vous aimez! 

Fiverr et l’option Pro  

Si vous avez un diplôme associé à ce que vous offrez sur le site, informez-vous sur l’étiquette Pro. Celle-ci permet aux clients de savoir que vous êtes un professionnel, que vous êtes un travailleur de confiance et, souvent, permet au vendeur de vendre ses services à des prix plus élevés. De plus, cette étiquette est bien appréciée par l’algorithme, alors elle vous aidera à obtenir vos premières commandes. 

Les ingrédients du succès sur Fiverr 

Maintenant que vous avez créé vos services, il faut attendre, car les premières commandes sont difficiles à obtenir. Il faut dire qu’il y a bien un élément de chance, mais il est possible de provoquer celle-ci. 

L’algorithme de Fiverr est un mystère, mais grâce à mon expérience, je peux vous faire part de quelques éléments qui semblent nous mettre dans ses bonnes grâces. 

Visiter souvent le site de Fiverr 

Plus vous passez de temps actif sur le site, plus Fiverr semble améliorer votre place dans l’algorithme, comme s’il comprenait que vous êtes bien disponible pour travailler. 

Répondre rapidement aux clients 

Fiverr est très clair à ce sujet: il génère des statistiques sur les vendeurs, lesquelles servent à les évaluer. Parmi celles-ci, on trouve le taux de réponse. Il est important de répondre aux clients en moins de 24h. Si vous n’avez pas le temps d’analyser la demande du client, prenez tout de même le temps de lui écrire que vous y donnerez suite plus tard. 

Traiter vos clients comme des rois, surtout lors de vos premières commandes 

Il est très important que le plus de clients possible laissent des évaluations positives; mieux vous les traitez, plus vous aurez de chances d’obtenir une bonne évaluation. Discutez avec chaque client pour bien comprendre ses besoins, livrez à l’avance si possible et n’hésitez pas à rectifier vos créations si elle ne lui convient pas. Lorsque vous aurez plus de clients, ce sera peut-être plus difficile à faire, mais c’est particulièrement important au départ. 

Garder de bonnes statistiques sur Fiverr pour obtenir un meilleur niveau 

Sur Fiverr, il y a plusieurs niveaux de vendeurs, soit «Nouveau prestataire», «Niveau 1», «Niveau 2» et «Top Prestataire». Ces niveaux sont calculés selon vos statistiques de réponses, d’évaluations positives, de revenus et de commandes annulées. Vous gagnez à avoir de bonnes statistiques, car l’algorithme est souvent plus généreux envers les vendeurs des plus hauts niveaux. 

Utiliser le moins possible l’option vacances 

Cette option, bien que nécessaire et très utile, a un effet négatif sur votre place dans l’algorithme. Si vous avez à partir en vacances, je vous conseille de rallonger vos temps de livraison et de consulter une fois par jour Fiverr pour répondre aux clients, même si c’est pour refuser. Cela permet de ne pas tuer dans l’œuf votre travail qui commence à peine.  

À quel revenu puis-je m’attendre de Fiverr? 

Encore une fois, la patience est de mise. Pour ma part, j’ai débuté sur Fiverr en mars 2017. Je dois dire que j’ai été chanceuse comparativement à plusieurs de mes collègues et que mon parcours s’est plutôt bien amorcé, mais cela a pris un bon moment avant que mes revenus soient assez hauts pour que j’en fasse mon emploi à temps plein. 

J’ai commencé avec des mois à moins de 100 $ US, mais rapidement, mes revenus ont augmenté, jusqu’à atteindre près 600 $ US en décembre. Étant étudiante à l’époque, j’ai commencé à augmenter mes prix, car je ne pouvais pas répondre à la demande. 

L’année suivante, j’ai fait un total de 7682 $ US en un an, ce qui était un très bon salaire à temps partiel. À l’époque, j’étudiais et je travaillais dans la restauration rapide. J’étais extrêmement occupée et je n’arrivais pas à garder mes statistiques de taux de réponse assez élevées; j’ai donc eu plusieurs fluctuations dans mes revenus. De plus, je n’acceptais pas toutes les commandes, car je n’en avais simplement pas le temps. Si j’avais, à l’époque, travaillé à temps plein et augmenté mes prix au lieu de refuser les commandes, j’aurais pu avoir des revenus plus élevés; mais j’étais plutôt passive sur Fiverr et je ne modifiais pas souvent mes services. 

Sautons à 2021. Je viens tout juste de terminer mes études. Étant chanteuse d’opéra, j’ai dû arrêter de travailler à quelques reprises cette année pour des contrats en chant pendant lesquels je n’avais simplement pas le temps de travailler. J’ai tout de même travaillé à temps plein pendant les mois de mars, septembre et octobre. En juin et août, j’ai travaillé pendant la moitié du mois. 

Avec ce type de profil, ce nombre d’évaluations et tout le temps passé sur ce site, vous comprendrez qu’en travaillant à temps plein je peux, de façon très réaliste, faire plus ou moins 2300 $ US par mois, ce qui équivaut à près de 2800 $ en argent canadien. En travaillant à temps plein, je fais très rarement moins de 2000 $ par mois. J’ai réussi à augmenter mes revenus en travaillant plus, mais aussi en ajustant mes prix à la demande: quand je n’arrive pas à faire toutes les commandes demandées, j’augmente mes prix. Il faut aussi faire attention à ne pas faire ça trop souvent, car vous pouvez perdre des clients de longue date. Il faut user de jugement pour trouver ce qui vous offrira le plus de valeur. 

Le salaire que vous pourriez faire pourrait être beaucoup plus élevé, selon votre domaine. Pour ma part, je fais majoritairement mon argent en traduction. En traduction, il est difficile de monter le prix plus haut qu’un certain seuil, car il est facile pour le client de choisir quelqu’un d’autre. Dans les milieux créatifs, où les gens tombent amoureux d’un style ou d’une habileté précise, certains clients sont prêts à payer plus pour vous avoir spécifiquement. Bien que ces marchés soient plus difficiles à percer, il y a de plus grandes possibilités de revenus. 

En vous investissant et en prenant le temps de bien suivre ces conseils, j’estime qu’il est tout à fait possible de gagner sa vie ou de faire de l’argent supplémentaire avec Fiverr. Mon aventure avec Fiverr est loin d’être parfaite, j’ai commis bien des erreurs de parcours, mais j’y ai tout de même trouvé le succès. C’est pourquoi je crois que c’est accessible à tous ceux qui se donnent la peine de bien essayer. 

Ce contenu a été produit en partenariat avec Hardbacon. Pour en savoir plus sur Hardbacon et ses services, visitez le blogue hardbacon.ca 
HYPERLINK « https://hardbacon.ca/#facebook »
 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet