Au boulot!

Objectifs et psycho-pop

Objectifs et psycho-pop

Pour beaucoup, le fait de se fixer des objectifs renvoie aux incantations, à la pensée magique et à la psycho-pop. Or, ça va bien plus loin que ça.

Les scientifiques se sont penchés­ sur le fait de se donner des objectifs. Par exemple, Sonja­ Lyubomirsky, professeure américaine au Département de psychologie de l’université de Californie Riverside et auteure du best-seller The How of Happiness: A Scientific Approach to Getting the Life You Want, relève six avantages du fait d’en avoir, de les nourrir et de se les rappeler quotidiennement.

Le premier avantage, c’est que les objectifs nous redonnent un sentiment de contrôle. Nous cessons d’être des capitaines dont le bateau est simplement balayé par les vagues. Avec des objectifs, nous nous dotons d’une boussole et d’un plan de match. Cela peut nous permettre de vaincre le sentiment d’impuissance qui nous habitait jusqu’à maintenant.

De plus, si vous les gérez bien en les séparant en petites étapes, les objectifs peuvent faire grandir votre estime personnelle. Chaque étape franchie devient une occasion de célébrer, une preuve de votre acharnement, de votre détermination et de votre capacité à réussir. Ce n’est pas rien!

« Il n’y a pas de limite à la quantité d’objectifs à se fixer, mais plus ils sont simples, plus il est facile d’en atteindre plusieurs dans une même journée. »

Troisièmement, les objectifs ajoutent une structure dans votre vie. Comme vous savez où vous en êtes dans la poursuite de ceux-ci, vous êtes en mesure de constater le chemin parcouru et d’imaginer ce qu’il vous reste à entreprendre pour crier victoire.

Quatrièmement, si vous faites preuve de discipline, les objectifs vous aident à mieux gérer votre temps. Il est facile de se laisser entraîner dans le tourbillon des requêtes quotidiennes, des demandes qui, bien souvent, ne sont pas si importantes même si on vous les présente comme urgentes. Quand vous savez où vous vous en allez, vous êtes en mesure de faire la part des choses et de dire plus facilement oui ou non aux diverses demandes qui vous sont adressées chaque jour.

Cinquièmement, les objectifs peuvent nous aider à ne pas être perturbés en temps d’instabilité. Le monde change et il est impératif de s’y adapter. Mais comment le faire si on ignore où on s’en va? À ce moment, on est condamné à naviguer à l’aveuglette. C’est alors que les objectifs nous permettent de réaffirmer ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Cela nous évite de prendre de mauvaises décisions sous le coup de l’émotion.

Et finalement, les objectifs nous permettent de mieux connecter avec les gens, de renforcer les liens sociaux. Parce que ceux qui savent ce qui importe peuvent montrer la voie lorsque surviennent des changements. De plus, ils savent quoi demander aux autres quand ils ont besoin d’aide. Au fil du temps, ils se bâtissent un réseau qui les soutiendra pour longtemps.