18:54 9 mars 2020 | mise à jour le: 9 mars 2020 à 18:54 temps de lecture: 5 minutes

Kia Seltos 2021: le vent dans les voiles

Kia Seltos 2021: le vent dans les voiles

(Austin-Texas) Kia jouit d’une popularité sans précédent et d’une reconnaissance en hausse auprès de la population québécoise. Le plus récent VUS de la famille, le Telluride suscite les éloges de la presse spécialisée et les chiffres de ventes le démontrent. Le nouveau Seltos arrive donc à un moment propice sur le marché pour profiter de cet engouement pour la marque.

This slideshow requires JavaScript.

Les bons ingrédients

Le Seltos vient se glisser entre le Soul et le Sportage dans une approche plus haut de gamme que le Niro avec deux différents moteurs à essence. Vous avez le choix d’un modèle à roues motrices avant dans la version de base et de 4 roues motrices avec les autres versions. Sa garde au sol assez élevée lui donne une belle présence. Sa calandre en museau de tigre imite l’approche récente du plus grand Telluride. Son profil sculpté ajoute une touche d’originalité. La longueur totale est presque la même que le Hyundai Kona, mais sa hauteur de 1615 mm et son empattement de 2630 mm en fait un des véhicules les plus spacieux du segment. Son petit format aux formes extérieures généreuses offre un espace agréable pour les passagers qui n’ont pas à plier le cou ou les genoux.

Le nouveau Seltos arrive à un moment propice sur le marché pour profiter de cet engouement pour la marque.

Un intérieur bien dessiné

Dans la catégorie des bonnes idées, il y a les sièges avant qui sont larges et confortables. Plus confortables dans les versions haut de gamme en cuir que les versions de base en tissu qui manque un peu de rembourrage. Les sièges arrières s’inclinent de quelques centimètres pour un confort supplémentaire pour les plus longs trajets. Parmi les moins, l’intérieur est couvert de plastique dur dont la qualité est douteuse à certains endroits même dans les versions haut de gamme SX. L’écran de 10,25 pouces en option donne aussi une impression de modèle plus luxueux. Toutes les autres versions bénéficient d’un écran de 8,0 pouces avec CarPlay, Android Auto et Sirius XM. Tous les modèles Seltos arrivent avec deux ports USB. Les versions EX et SX ajoutent un port USB à l’arrière avec des bouches d’aération.

Sur la route

Le Seltos offre les mêmes mécaniques que le Kona chez Hyundai. Le moteur de base est un 4 cylindres 2,0 litres de 146 chevaux avec 132 lb-pi de couple. Ce moteur couvre les versions LX et EX. Le LX de base est le seul offert avec roues motrices avant pour 22 995$. Il en coûte 2000$ de plus pour cette version avec 4RM. La seule boîte offerte est une CVT (alors que le Kona offre une boîte automatique à six rapports). Si vous allez dans la version SX, vous aurez droit à un moteur 1,6 litre turbo de 175 chevaux et 195 lb-pi de couple avec 4RM et une boîte double embrayage à sept rapports. Si vous laissez le mode de conduite normal, les fortes accélérations sont pénibles pour le moteur 2 litres. Si vous embarquez sur l’autoroute, il faut mettre la conduite en mode sport. Pour le moteur 1,6, l’opération est beaucoup moins pénible malgré un temps mort du turbo avant de se mettre en marche. En conduite normale, le CVT est endurable et offre une bonne économie de carburant. Le prix pour une version EX bien équipé va osciller autour de 27 000$. Un bon véhicule pour la petite famille.

Kia Seltos 2021: Forces

  • Style réussi
  • Espace généreux et bien aménagé
  • Équipement complet
  • Excellente garantie

Kia Seltos 2021: Faiblesses

  • Un peu trop de plastique bon marché
  • Boîte CVT qui souffre à l’effort
  • Boîte à double embrayage hésitante à bas régime

Genesis dévoile la nouvelle G80

C’est à Séoul au siège social de la marque que Genesis a dévoilé la 3e génération de la G80. Oeuvre du directeur de la conception chez Hyundai, Luc Donckerwolke, (autrefois chez Lamborghini et Audi). Cette G80 reprend le langage de conception Élégance Athlétique, le nouveau style de la maison Hyundai. On y voit en effet un style plus athlétique et des influences européennes, notamment avec les phares à l’avant et la ligne de lumière qui se poursuit dans la custode. Cela se veut une nouvelle identité Genesis qui risque de se retrouver dans d’autres modèles à venir de la gamme.

L’image arrière est définie par les quadruples phares et la surface négative en forme de fer à cheval du couvercle de pont. Le bouton de déverrouillage du coffre et la garniture chromée environnante imitent la forme du logo Genesis pour réaffirmer l’identité visuelle de la marque. À l’intérieur, le tableau de bord est déconstruit en un vaste espace ouvert doté d’un écran d’info divertissement grand écran de 14,5 pouces. La G80 repose sur une nouvelle plate-forme, des nouveaux groupes motopropulseurs et de nouveaux systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS). Elle arrive en concession cet été.

Articles similaires