Soutenez

Pubs minceur frauduleuses sur Instagram et Facebook: comment les reconnaitre et les signaler


Une vague de fraude présentant de faux produits amaigrissants fait rage sur les réseaux sociaux, principalement sur Instagram et Facebook. Ces publicités prétendent non seulement être des témoignages d’artistes d’ici et de personnalités connues comme Nathalie Simard, le Dr Éric Gagnon ainsi que le Dr Younan Nowzaradan, mais imitent aussi des quotidiens d’ici comme le Journal de Montréal et Salut, Bonjour. On vous explique comment les détecter, mais surtout, comment contribuer pour s’en débarrasser.

Les publicités frauduleuses de produits amaigrissants sont un vrai fléau sur les réseaux sociaux. Puisqu’on dirait que toutes les excuses sont bonnes pour perdre du poids – la période après Noël quand on a trop mangé, dès qu’il fait chaud et que l’été arrive, etc. – elles sont toujours présentes dans notre fil d’actualités.

Le hic, c’est que ces arnaques utilisent l’image d’artistes qu’on aime, donc forcément, ça nous touche d’un peu plus près et ça nous fait réagir plus fortement.

Y a-t-il un moyen de faire un peu de ménage dans tout ça? Pour y arriver, on doit impérativement le faire à plusieurs parce que la force du nombre envoie toujours un message beaucoup plus fort. Je vous explique tout ça.

Comment détecter les fausses pubs et les tentatives de fraude sur Instagram

Vous défilez sur Instagram et comme moi, vous tombez sur une publicité avec un visage familier, comme celui de Nathalie Simard, Marc Hervieux ou Pénélope McQuade et vous vous demandez si c’est une vraie campagne ou pas? Pas si vite, il y a plusieurs choses à vérifier.

D’abord, on n’a qu’à cliquer sur l’annonce pour voir que quelque chose ne tourne pas rond.

Si on est dirigé vers un site web à l’allure familière, comme celui de Salut, Bonjour ou du Journal de Montréal, par exemple, l’URL, elle, est complètement aléatoire et douteuse.

aperçu URL frauduleuse pub mensongère Instagram

Bien que l’interface nous soit familière, l’URL du site, elle, est complètement aléatoire.

Pourtant, toute l’interface a été si bien copiée que si on ne porte pas attention, on se croirait réellement sur les sites de nos quotidiens.

Puis, pour tenter d’être les plus crédibles possibles, ces arnaqueurs s’adonnent à ce qu’on appelle le « name-dropping », soit le fait de nommer des personnes connues pour donner du poids à ce qu’ils racontent.

On retrouve une supposée entrevue du Dr Younan Nowzaradan, un docteur américain qu’on voit dans les émissions de perte de poids extrêmes.

aperçu d'une fausse publicité minceur sur Instagram

Une publicité frauduleuse aperçue sur Instagram utilisant l’image du Dr Nowzaradan.

Celui-ci travaille supposément avec le Dr Éric Gagnon, un médecin qu’on voit souvent dans nos télévisions, notamment dans l’émission De garde 24/7.

Celui qu’on est habitué à suivre parce qu’il nous vulgarise la médecine est malheureusement dépeint, dans toutes ces publicités frauduleuses, comme un fervent défenseur d’une pilule miracle bonne à rien.

On lui fait prétendre qu’une multitude de vedettes d’ici, Carolane Toupin, Guylaine Guay, Julie Snyder et Marc Hervieux, ont tous eu recours à ce fameux produit amaigrissant.

exemple pub frauduleuse instagram nathalie simard

Un autre exemple de publicité frauduleuse aperçue sur Instagram utilisant l’image de Nathalie Simard.

Le clou de l’arnaque, c’est la fin de la soi-disant entrevue journalistique: elle se transforme carrément en publicité.

Jamais un article, ni même une publication sponsorisée d’ailleurs, ne se terminerait en plate-forme de commerce électronique de cette manière-là.

Puis, ces fraudeurs se servent d’une tactique bien connue dans toutes les tentatives d’hameçonnage: la pression par le sentiment d’urgence.

On nous prétend qu’il ne reste qu’un nombre très limité du produit amaigrissant, qu’il faut l’acheter immédiatement pour avoir la chance d’en profiter, mais vous comprendrez que ce n’est que de la frime.

La promotion n’existe pas, d’ailleurs, ces produits miraculeux pour maigrir non plus, ne sont pas réels.

Comment signaler les fausses pubs et contribuer à leur retrait d’Instagram

Maintenant qu’on a déterminé que dès qu’une publicité pour un produit amaigrissant miracle utilise une source crédible et cite des personnalités connues, c’est une arnaque.

Que doit-on faire quand on les voit sur nos réseaux sociaux? D’abord, quelques conseils sur ce qu’on devrait éviter.

Pas besoin d’aviser les personnalités dont le visage est utilisé, croyez-moi, ils le savent et sont découragés!

Dans le meilleur des mondes, on devrait aussi éviter de passer tout droit et de ne rien faire. C’est tentant de passer tout droit parce, mais malheureusement, ça ne règle pas le problème non plus.

Ce qu’il faut plutôt faire, c’est se vêtir de son chapeau de justicier du web et de faire le ménage. Plus on sera nombreux à le faire, et plus les Instagram et les Facebook de ce monde comprendront que ce type de publication est frauduleux.

Pour signaler une publicité sur Instagram, il faut cliquer sur les trois petits points dans son coin supérieur droit et cliquer sur Signaler la publicité.

signaler une publicité frauduleuse sur instagram

La marche à suivre pour signaler une publicité frauduleuse sur Instagram.

Si on a déjà ouvert celle-ci et qu’on se rend compte que c’est le site web qui est frauduleux, on peut également le signaler via le navigateur interne de l’application.

Dans la page ouverte, on clique sur les trois points dans le coin supérieur droit, et on sélectionne Signaler le site Web, puis Du contenu trompeur ou une arnaque.

signaler un site web frauduleux sur instagram

La marche à suivre pour signaler un site web frauduleux sur Instagram.

Vous avez un petit 30 secondes de lousse? Faites donc les deux et signalez autant le contenu de la publicité que du site web histoire d’envoyer un message très clair au groupe Meta!

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.