Techno

Un logiciel pour faire notre inventaire

J’ai entendu sur ta radio internet une entrevue avec une personne qui parlait d’un logiciel d’inventaire de biens personnels. Pourrais-tu me donner le nom de ce logiciel? François, Pointe-aux-Trembles

L’homme en question a pour nom Félix Martineau, c’est un collaborateur de l’émission M. Net.  Le logiciel se nomme Namminik. Il s’agit d’un mot inuktitut extrait d’un dialecte parlé par les habitants des régions nordiques canadiennes. Il signifie «ses possessions». 

Namminik est gratuit, mais les puristes remarqueront les publicités de Google en bordure de page. C’est peu cher payer pour un service qui fonctionne très bien!  Sans espiogiciel, le programme propose de répertorier, sous forme d’inventaire, toutes vos possessions.

Des tonnes de CD?
Si vous désirez inventorier votre collection de CD, vous n’avez qu’à entrer le nom de l’artiste, et Namminik ira chercher la photo de la  jaquette sur Amazon.ca, ainsi que le prix de vente du CD. Si la photo n’est pas disponible, l’usager peut l’entrer manuellement dans le logiciel. La prise d’inventaire se fait sans heurt. Il suffit d’identifier le bien, et le reste est un jeu d’enfant. Très convivial, ce service web permet aussi de générer des listes imprimables de nos possessions, ce qui devient très pratique en cas de sinistre ou de vol.

Très sécuritaire
Qu’advient-il de la sécurité  des données entrées dans Namminik? À cette question, Félix Martineau répond : «Les données entrées dans notre produit ne sont jamais associées à une adresse physique… il est impossible pour quiconque de découvrir votre adresse résidentielle.»

La compagnie espère se servir de ce logiciel offert gratuitement comme carte de visite auprès de grandes entreprises. Le programme est entièrement personnalisable. La liste de tous nos biens est encryptée sur les serveurs de la compagnie Techsolcom It Group. Une inscription gratuite est nécessaire afin de bénéficier de ce service en ligne. Je le recommande : très pratique! Plus de détails au www.namminik.com.

Articles récents du même sujet