Soutenez

Grande-Bretagne: une entreprise sur dix est victime des pirates

Au Royaume-Uni, une grande entreprise sur
dix aurait récemment détecté des pirates informatiques dans ses
réseaux, a souligné mardi le gouvernement britannique.

Selon
une étude réalisée par le ministère britannique du Commerce et dévoilée
lors d’un congrès portant sur la sécurité informatique qui se déroule
cette semaine à Londres, 13 % des grandes entreprises ont détecté des
pirates informatiques dans leurs réseaux, ce qui représente dix fois
plus de cas répertoriés qu’il y a deux ans.

« Les grandes entreprises sont encore aujourd’hui les principales
cibles des pirates informatiques, est-il écrit dans l’étude. Environ 85
% de ces sociétés ont été la cible dans la dernière année d’attaques –
réussies ou non – par des pirates et 20 % affirment qu’elles bloquent
plusieurs centaines d’attaques informatiques par jour. »

Les auteurs de l’étude souligne que les entreprises de
télécommunications sont les principales cibles des pirates
informatiques, étant attaquées trois fois plus que la moyenne des
autres entreprises.

Selon les auteurs, les pirates informatiques qui ciblent les grandes
entreprises travaillent généralement pour des groupes de crime organisé
et cherchent à voler les informations personnelles de leurs clients
afin de commettre des fraudes monétaires.

Pour les petites et moyennes entreprises, le coût d’une entrée
illégale dans leurs réseaux informatiques peut s’élever jusqu’à 30 000
$ afin de s’assurer que la même faille sécuritaire ne soit pas
exploitée de nouveau, alors que ce coût peut atteindre trois millions
de dollars pour les grandes sociétés.

Les auteurs de l’étude soutiennent que les entreprises doivent faire
davantage pour protéger les données de leurs clients et qu’il est mieux
de « prévenir plutôt que guérir ».

La protection des renseignements personnels fait régulièrement les
manchettes des quotidiens britanniques, en particulier depuis que le
gouvernement a reconnu en novembre dernier avoir perdu deux cédéroms contenant les renseignements personnels de 25 millions de personnes.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.