Techno

YouTube devra remettre les IP de ses utilisateurs à Viacom

Un tribunal fédéral américain a exigé
aujourd’hui à Google, propriétaire de YouTube, de remettre à Viacom les
identifiants et adresses IP de ses utilisateurs.

En
mars 2007, le groupe médiatique américain Viacom a déposé une poursuite
d’un milliard de dollars contre Google et YouTube pour violation
massive des droits d’auteur, alléguant que des utilisateurs déposent
sur YouTube des clips appartenant à Viacom, donc protégés par des
droits d’auteur , provoquant des pertes pour Viacom et des gains en
revenus publicitaires pour YouTube.

En tout, c’est 160 000 clips non autorisés que Viacom affirme avoir
recensés sur YouTube. Des clips qui, selon le groupe médiatique,
auraient été vus plus de 1,5 milliard de fois.

Mercredi, un juge fédéral de New York a donné raison à Viacom en
exigeant de Google qu’il remette au groupe les données de connexion de
ses utilisateurs, soit, l’identifiant, l’heure de visionnement,
l’adresse IP et l’identifiant de la vidéo. Viacom, n’a toutefois pas le
droit de cibler les utilisateurs individuellement.

Viacom souhaite ainsi prouver que les éléments litigieux sont plus populaires que les vidéos créées par les utilisateurs.

Par ailleurs, Viacom n’a pu obtenir le code source du moteur de
recherche de YouTube et le code source de l’outil d’identification
vidéo qui permet de gérer les demandes de retrait de contenus piratés.

Articles récents du même sujet